VIKS CARBON

Playboy (France) - - L’arsenal Du Playboy -

La pre­mière chose que l’on re­marque en re­gar­dant le Viks Carbon : où est le tube de selle ? C’est jus­te­ment son ab­sence qui rend ce vé­lo si fort — en plus de ses jantes à rayons qui semblent avoir été vo­lées sur une Porsche Ma­can Tur­bo. Son de­si­gner, In­drek Na­rusk, vient d’Es­to­nie et dé­clare avoir tou­jours rê­vé de construire des vé­los. Au­tour du trou noir cen­tral, la forme de base a mis trois jours à être cou­pée, fa­çon­née et sou­dée, soit quatre fois plus de temps que pour créer un cadre clas­sique. Na­rusk s’est at­ti­ré les bonnes grâces de Sir Paul Smith, qui lui a en a com­man­dé un mo­dèle bleu nuit avec jantes écar­lates.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.