“avec le ha­sh­taG #metoo, les femmes oNt sa­cri­fié leur faN­tasme pri­maire”

Playboy (France) - - L’invité Playboy -

P — On vous a com­pa­ré sou­vent à Breu­ghel dans la fa­çon que vous avez de confron­ter le tri­vial au sa­cré – po­li­tique, religion ou sports. Est-ce une bonne ana­lo­gie ?

WD—Je trou­vais la com­pa­rai­son flat­teuse quand j’étais plus jeune. Main­te­nant, je n’en suis plus si convain­cu. Breu­ghel est néan­moins une fi­gure com­plexe, un ar­tiste in­té­res­sant.

P—Que si­gni­fie la religion pour vous au­jourd’hui ? Avez-vous chan­gé d’avis à son pro­pos ces der­nières an­nées ?

WD—il m’a fal­lu quelques an­nées, quand j’étais jeune homme, pour ré­gler cette ques­tion. Mais je n’ai pas de mau­vais sou­ve­nir de la religion, je pense que l’art est aus­si une religion. De toute fa­çon, j’es­saie d’être ag­nos­tique avec les deux.

P—Jus­qu’à quel point ou à quel rythme les nou­velles du monde ont-elles in­fluen­cé votre tra­vail ?

WD—Elles l’ont in­fluen­cé as­sez sou­vent. Les news sont plus ins­pi­rantes que les vieux maîtres. Juste les faits divers dans les jour­naux, ou les chan­ge­ments po­li­tiques de poids, ou de simples anec­dotes drôles, tout peut être ins­pi­rant. On ne peut pas pré­voir à l’avance ce qui va être une source d’ins­pi­ra­tion. Et les sources d’ins­pi­ra­tion n’abou­tissent pas toutes à une oeuvre. Ce­la dit, le terrorisme, les mi­gra­tions, les émis­sions de gaz, les dé­sastres éco­lo­giques, les ou­ra­gans… Tout ce­la peut être in­té­res­sant mais

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.