mar­ché

En dif­fi­cul­té du­rant les onze pre­miers mois, le mar­ché du pneu­ma­tique TC4 enregistre fi­na­le­ment un exer­cice 2017 po­si­tif grâce à une crois­sance de 13,4 % de ses ventes en dé­cembre.

Pneumatique - - SOMMAIRE - RO­MAIN BA­LY

Sau­vé sur le gong ! En lé­ger dé­clin lors d’une grande par­tie de l’an­née, la dy­na­mique 2017 du mar­ché des pneu­ma­tiques TC4 s’est in­ver­sée au der­nier mo­ment, se­lon une étude réa­li­sée par le ca­bi­net GFK pour le Syn­di­cat des Pro­fes­sion­nels du Pneu (SPP).

À la fa­veur d’un mois de dé­cembre par­ti­cu­liè­re­ment por­teur, au cours du­quel les ventes ont aug­men­té de 13,4 %, le mar­ché du TC4 conclut fi­na­le­ment le der­nier exer­cice en hausse. Une crois­sance qu’il convient tou­te­fois de pon­dé­rer avec une évo­lu­tion glo­bale très faible sur un an (+ 0,3 %) et da­van­tage de mois né­ga­tifs que po­si­tifs (huit sur douze). Sans grande sur­prise, les pneu­ma­tiques de grandes di­men­sions (SUV et 4 × 4) ont por­té le mar­ché avec des ventes en pro­gres­sion de 12,3 %, alors que celles de pneu­ma­tiques ca­mion­nette ont re­cu­lé de 1,2 % et en­re­gistrent un se­cond exer­cice né­ga­tif de rang. Cô­té prix, si ceux des VUL sont en baisse de deux points sur un an, les ta­rifs en SUV/4× 4 et tou­risme s’avèrent glo­ba­le­ment stables, avec une ten­dance à − 0,9 % dans le pre­mier cas et à + 0,8 % dans le se­cond.

Re­gain d’op­ti­misme pour 2018

Au ni­veau des marques en­suite, si les ac­teurs pre­mium res­tent très lar­ge­ment ma­jo­ri­taires (58,6 % de part de mar­ché), ils voient leur main­mise sur le mar­ché s’éro­der avec des ventes en baisse de 5,4 %. À l’in­verse, les marques B ont, quant à elles, par­ti­cu­liè­re­ment per­for­mé, avec une pro­gres­sion de 16,3 % com­pa­ré à 2016 et une PDM qui s’éta­blit dé­sor­mais à 19,1 %. Der­rière elles, les marques de dis­tri­bu­teurs gagnent un peu plus de quatre points, grâce no­tam­ment à la pé­riode hi­ver­nale, alors que les « bud­get » se sta­bi­lisent (+ 0,3 %). Sur le plan de la sai­son­na­li­té, GFK et le SPP notent qu’après une an­née 2016 dif­fi­cile, les ventes 2017 des pneus hi­ver ont été sau­vées par les mois de jan­vier (+ 29,4 %) et de dé­cembre (+ 53,3 %). Grâce à ce­la, ce seg­ment conclut l’exer­cice sur une belle pro­gres­sion de 8 %. Bien que tou­jours très mi­no­ri­taires en France, les pneus toutes sai­sons ont fran­chi l’an pas­sé le cap sym­bo­lique des 5 % de PDM, alors que leur pro­gres­sion sur un an (+ 44 %) s’ex­plique no­tam­ment par un po­si­tion­ne­ment ta­ri­faire at­trac­tif (− 1,1 %). Les pneus été re­culent quant à eux de 3,7 %. Dans la li­gnée de la crois­sance en­tre­vue en dé­cembre et sur la foi d’ « in­di­ca­teurs ras­su­rants pour l'ac­ti­vi­té éco­no­mique fran­çaise » , la SPP se montre op­ti­miste pour 2018.

Les pneu­ma­tiques SUV et 4 × 4 ont pro­gres­sé de 12,3 % l’an pas­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.