Lec­tures

Qu’est-ce que la fi­nance pa­ral­lèle ? Quel est son rôle ? Com­ment la ré­gu­ler ?

Point Banque - - SOMMAIRE -

LE CERCLE TURGOT, com­po­sé d’ex­perts de la fi­nance, d’uni­ver­si­taires et de di­ri­geants d’en­tre­prises, et LE LA­BO­RA­TOIRE RÉ­GU­LA­TION FI­NAN­CIÈRE OU LABEX REFI, centre de re­cherche uni­ver­si­taire dé­dié à l’éva­lua­tion des po­li­tiques de ré­gu­la­tion. Edi­tions Ey­rolles.

Le sha­dow ban­king, ou fi­nance non ré­gle­men­tée, sus­cite crainte et fas­ci­na­tion de­puis la crise des sub­primes. En plein dé­ve­lop­pe­ment, il ras­semble l’en­semble des ac­teurs contri­buant au fi­nan­ce­ment non­ban­caire de l’éco­no­mie, de­puis les firmes de ca­pi­tal-in­ves­tis­se­ment jus­qu’au crowd­fun­ding. Opaque, spé­cu­la­tif, à haut risque, sys­té­mique, voire « cri­mi­nel » pour cer­tains, le sha­dow ban­king est dé­crit par d’autres comme flexible, dy­na­mique, in­no­vant, adap­té au fi­nan­ce­ment de l’éco­no­mie mo­derne et com­plé­men­taire aux ré­seaux ban­caires « sur-ré­gle­men­tés ». Que pen­ser de ce phé­no­mène com­plexe, dont le poids pour­rait dé­pas­ser ce­lui du sys­tème ban­caire tra­di­tion­nel ? Pro­cé­dant à un diag­nos­tic ri­gou­reux du sha­dow ban­king sys­tem, les au­teurs mettent en lu­mière ses di­men­sions tech­niques et éco­no­miques, mais aus­si ses fa­cettes po­li­tiques et cultu­relles, com­parent ses dif­fé­rents modes de ré­gle­men­ta­tion et ex­plorent les nou­velles voies pos­sibles de ré­gu­la­tion. Ils es­quissent ain­si les contours de la né­ces­saire trans­for­ma­tion du sys­tème fi­nan­cier ac­tuel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.