Bfor­bank étoffe sa gamme de pro­duits

Point Banque - - BRIEFING - CC

La banque en ligne, jus­qu’alors spé­cia­li­sée dans l’in­ves­tis­se­ment et l’épargne, pro­pose do­ré­na­vant un éven­tail de pro­duits de la banque au quo­ti­dien. Compte ban­caire, ché­quier et carte Vi­sa Pre­mier viennent ain­si com­plé­ter la gamme de la banque di­gi­tale qui pour­suit son dé­ve­lop­pe­ment. Bfor­bank a par ailleurs in­di­qué le lan­ce­ment pro­chain du cré­dit à la consom­ma­tion, du LDD et du Li­vret A, ain­si que la mise en place d’une offre de cré­dit im­mo­bi­lier dès 2016.

La banque 100 % en ligne du groupe Cré­dit Agri­cole en­tend dé­sor­mais ac­com­pa­gner sa clien­tèle cible (in­ves­tis­seurs ac­tifs, au­to­nomes et mo­biles) au quo­ti­dien. A cet ef­fet, Bfor­bank étend sa gamme de pro­duits en pro­po­sant le compte ban­caire. Une nou­velle offre qui se donne pour ob­jec­tif de ré­pondre aux évo­lu­tions tech­no­lo­giques : se­lon une étude Au­di­rep réa­li­sée pour Bfor­bank, 11 % des Fran­çais dé­clarent être clients d’une banque en ligne. Un pour­cen­tage en pro­gres­sion de quatre points sur un an. Autre constat : neuf clients sur dix sont mul­ti­ban­ca­ri­sés et 17 % des son­dés ont l’in­ten­tion de de­ve­nir client d’une banque en ligne. Face au po­ten­tiel de crois­sance du mar­ché, la banque en ligne, fi­liale du Cré­dit Agri­cole, a sou­hai­té déve- lop­per une offre pre­mium. Le compte ban­caire est ain­si pro­po­sé sans frais, ni com­mis­sion d’in­ter­ven­tion. Par ailleurs, la carte Vi­sa Pre­mier est gra­tuite et in­clut as­su­rance et as­sis­tance Vi­sa Pre­mier. Le ta­rif pour une carte Vi­sa In­fi­nite, (dé­li­vrée aux clients jus­ti­fiant d’un an d’an­cien­ne­té et sous condi­tion d’éli­gi­bi­li­té) s’éta­blit à 200 eu­ros par an. Les clients au­ront éga­le­ment la pos­si­bi­li­té de sous­crire à des as­su­rances com­plé­men­taires payantes : B Se­cu­ri­ty per­met de ga­ran­tir les moyens de paie­ment et les ef­fets per­son­nels, B E-shop­ping de se pré­mu­nir de la fraude sur les achats en ligne et de l’usur­pa­tion d’iden­ti­té. Par ailleurs, la banque main­tient son offre d’épargne via ses li­vrets ban­caires, ses pro­duits d’as­su­rance-vie et son offre de cour­tage en ligne. La ges­tion cou­rante des comptes ban­caires dé­jà dis­po­nible sur An­droid, se­ra pro­chai­ne­ment fonc­tion­nelle sur IOS. Lan­cée en 2010, Bfor­bank ras­semble au­jourd’hui 120 000 clients pour un en­cours to­tal de 3,2 mil­liards d’eu­ros. A fin no­vembre 2014, le score de no­to­rié­té de la banque en ligne s’éta­bli à 48 % (se­lon le ba­ro­mètre no­to­rié­té Ip­sos). L’ob­jec­tif af­fi­ché par le groupe est de re­cru­ter 30 000 nou­veaux clients par an­née pour at­teindre 250 000 clients à ho­ri­zon 2020.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.