Hap­py !

Point de Vue - - Édito - Na­tha­lie Lou­rau Di­rec­trice dé­lé­guée de la ré­dac­tion

« Heu­reux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage… » Cou­ron­né de gloire lors de la pré­cé­dente Route du Rhum en 2014, Loïck Pey­ron avait pul­vé­ri­sé tous les re­cords de vi­tesse en ral­liant la ci­té ma­louine à La Gua­de­loupe, en 7 jours 15 heures 8 mi­nutes et 32 se­condes. Pour sa hui­tième par­ti­ci­pa­tion à la my­thique tran­sat fran­çaise, le skip­per a dé­ci­dé de dou­bler les feux de Saint-Ma­lo pour une ré­gate qu’il pense per­due d’avance. Qua­rante ans après la pre­mière édi­tion de cette course rem­por­tée par Mike Birch sur Olym­pus en… 23 jours, c’est à bord de Hap­py, ré­plique du pe­tit tri­ma­ran jaune so­leil vain­queur en 1978, que le roi des océans a pris le large en so­li­taire. Dé­si­reux de re­nouer avec ses pre­mières émo­tions de jeune ma­rin du Pou­li­guen, le Bre­ton s’offre, cette fois, un voyage dans le temps plu­tôt que contre-la-montre. Na­vi­guer « à l’an­cienne » avec cartes ma­rines et sex­tant pour tra­cer sa route, voi­là le dé­fi qu’il veut re­le­ver. Pour sa­vou­rer les jours qui filent au rythme de l’es­time. Celle d’un cal­cul ap­proxi­ma­tif de la po­si­tion d’un na­vire au gré de la vi­tesse du vent et de l’in­cer­ti­tude du cap à suivre. En hom­mage au pion­nier de cette folle aven­ture, c’est en homme libre de toutes as­sis­tances qu’il ché­ri­ra la mer. De l’es­time et du res­pect, il en sus­cite plus que ja­mais. Le ca­det de la fra­trie Pey­ron, lui-même père de quatre en­fants, a choi­si de por­ter haut les va­leurs d’Ac­tion En­fance. En fai­sant gon­fler avec fier­té son spin­na­ker aux cou­leurs de la fon­da­tion, il s’en­gage aus­si pour que frères et soeurs vic­times de mal­trai­tances puissent, mal­gré les tem­pêtes de la vie, vivre en­semble et tra­cer leur route au­tre­ment que dans la so­li­tude. Re­non­çant à la vic­toire avant même le si­gnal de dé­part, il cour­ra sans se hâ­ter pour ar­ri­ver à Pointe-à-Pitre. Loïck Pey­ron est le pro­to­type même du hé­ros des temps hu­mains dont la de­vise n’at­tend pas de lau­riers : « Le plus beau voyage est ce­lui que l’on n’a pas en­core fait ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.