Ho­ro­scope

Point de Vue - - Sommaire - par Sy­bille Souane

BÉ­LIER

21 mars-20 avril Amour : 1er et 2e dé­cans, très af­fai­rés, ac­ca­pa­rés par vos mul­tiples oc­cu­pa­tions plus que par vos sen­ti­ments. 3e dé­can, le 10, beau duo entre amour et ami­tié. Le 13, l’être ai­mé est hé­si­tant… mais cra­quant ! Job : 1er et 2e dé­cans, tou­jours dans la trans­mis­sion. Vos contacts avec l’étran­ger pour­raient s’in­ten­si­fier à par­tir du 9. 3e dé­can, pro­jets in­no­vants por­tés par une col­la­bo­ra­tion har­mo­nieuse – c’est à vous de jouer le rôle mo­teur avec vos as­so­ciés. Forme : tou­jours bonne.

TAU­REAU

21 avril-20 mai Amour : 1er dé­can, la sta­bi­li­té re­de­vient votre ob­jec­tif pre­mier. Vous vou­lez vous mon­trer fiable pour vos proches. 2e dé­can, pers­pi­cace le 12, vous per­cez à jour les sen­ti­ments d’au­trui. 3e dé­can, le 8 peut don­ner lieu à quelques passes d’armes pas­sion­nées. Job : 1er et 2e dé­cans, d’ha­biles pla­ce­ments fi­nan­ciers pour­raient vous être pro­po­sés : prê­tez l’oreille, mais ne per­dez pas votre sens cri­tique. 3e dé­can, si votre équipe tire à hue et à dia, lâ­chez mo­men­ta­né­ment prise. Forme : sans sou­ci.

GÉ­MEAUX

21 mai-21 juin Amour : 1er et 2e dé­cans, cé­li­ba­taire, vous avez be­soin d’être sti­mu­lé in­tel­lec­tuel­le­ment pour vous mon­trer in­té­res­sé. Et ce­la pour­rait bien ar­ri­ver le 9. 3e dé­can, bel élan amou­reux en­thou­siaste le 10 : même si vous es­sayez de vous re­te­nir, vous ne pour­rez que suc­com­ber ! Job : 1er et 2e dé­cans, vif comme l’éclair, hy­per­con­nec­té, hy­per­in­for­mé – re­cou­pez bien vos sources avant de trans­mettre un mes­sage. 3e dé­can, vous avan­cez tam­bour bat­tant. Forme : en verve, ex­cellent mo­ral.

CAN­CER

22 juin-22 juillet Amour : 1er dé­can, le 11, l’être ai­mé vous semble dis­tant ? À vous de le dé­ri­der ! 2e dé­can, sta­bi­li­té. 3e dé­can, des at­ta­che­ments fa­mi­liaux pour­raient trou­bler la re­la­tion de couple, no­tam­ment le 13. Dif­fi­cile de conten­ter tout le monde ! Job : 1er dé­can, conti­nuez à évo­luer à votre rythme. 2e dé­can, le 12, vous êtes très sen­sible aux non-dits et aux jeux de pou­voir. 3e dé­can, am­biance un peu dé­sta­bi­li­sante ; vous vous mé­fiez (à rai­son) de l’hy­po­cri­sie. Forme : à éclipses, re­po­sez-vous.

LION

23 juillet-22 août Amour : 1er et 2e dé­cans, l’am­biance est en très nette amé­lio­ra­tion. En couple, vous dé­bat­tez des di­ver­gences et cre­vez dé­fi­ni­ti­ve­ment l’ab­cès. Vous pou­vez pas­ser à autre chose. 3e dé­can, de l’in­ten­si­té, mais quelques ex­cès le 8… Le 10 reste pas­sion­né mais beau­coup plus tendre et har­mo­nieux. Job : 1er et 2e dé­cans, très créa­tifs et com­mu­ni­ca­tifs. Vous dé­te­nez le sa­voir-faire ain­si que le faire sa­voir. 3e dé­can, confron­ta­tion, sti­mu­la­tion et pro­grès. Forme : 3e dé­can, rythme heur­té.

VIERGE

23 août-22 sep­tembre Amour : 1er et 2e dé­cans, le 9 ap­porte de la confu­sion ; faut-il se fier aux pro­messes échan­gées ? Le 11 pour­rait vous voir cher­cher la so­li­tude. Be­soin de ré­flé­chir à vos en­ga­ge­ments ? 3e dé­can, en ape­san­teur. Job : 1er et 2e dé­cans, très oc­cu­pés, très dis­per­sés aus­si : dif­fi­cile de prendre le temps de trier toutes les in­for­ma­tions qui vous ar­rivent. Res­tez ri­gou­reux, c’est ce qui fait votre force. 3e dé­can, col­la­bo­ra­tion fluide. Forme : 1er et 2e dé­cans, bou­geotte mais ner­vo­si­té aus­si.

BA­LANCE

23 sep­tembre-22 oc­tobre Amour : 1er dé­can, vo­lu­bile et sau­vage à la fois. Vous li­vrez vos pen­sées, mais pas votre coeur : le 11, vous re­froi­di­rez les pré­ten­dants trop pres­sés. 2e dé­can, le 9 est en­joué, vive les fes­ti­vi­tés ! 3e dé­can, le 10, vous pour­riez fondre d’amour. Job : 1er dé­can, vous cap­tez vite, mais vos troupes ne suivent pas aus­si ra­pi­de­ment. 2e dé­can, com­mu­ni­ca­tion ai­sée. 3e dé­can, vous croyez en ce que vous faites : ce­la vous réus­sit. Le 13, chas­sez les doutes. Forme : 3e dé­can, sen­si­bi­li­té et en­train.

SA­GIT­TAIRE

22 no­vembre-21 dé­cembre Amour : 1er et 2e dé­cans, le 9 peut si­gner une ren­contre, une conni­vence… à culti­ver pour la suite ! 3e dé­can, en couple, bel ac­cord avec votre par­te­naire. Cul­ti­vez les pro­jets à deux le 10. Job : 1er et 2e dé­cans, ma­gni­fique se­maine avec l’en­trée de Ju­pi­ter dans votre signe. Mul­ti­pliez les contacts : c’est le mo­ment d’en­clen­cher une nou­velle dy­na­mique, peut-être en lien avec la for­ma­tion ou l’étran­ger. 3e dé­can, des col­lègues pour­raient de­ve­nir des amis (et vice ver­sa). Forme : écla­tante.

CA­PRI­CORNE

22 dé­cembre-19 jan­vier Amour : 1er dé­can, le 11, vous pre­nez vos res­pon­sa­bi­li­tés, mais pour­riez vous sen­tir iso­lé. Osez de­man­der de l’aide et/ ou du ré­con­fort. 2e dé­can, em­pa­thique le 7, clair­voyant le 12. 3e dé­can, l’être ai­mé vous semble ca­pri­cieux ? Ne le ju­gez pas trop sé­vè­re­ment, sur­tout le 13. Job : 1er et 2e dé­cans, vous avez l’im­pres­sion (fausse) de ne plus être à la page. Pa­tien­tez un peu, vous re­trou­ve­rez ra­pi­de­ment votre confiance en vous. 3e dé­can, des en­vies de bri­ser le consen­sus. Forme : à mé­na­ger.

VER­SEAU

20 jan­vier-18 fé­vrier Amour : 1er et 2e dé­cans, vos ami­tiés sont à l’hon­neur, le 9 tout par­ti­cu­liè­re­ment. 3e dé­can, en couple, pos­sibles dé­sac­cords le 8. Cé­li­ba­taire, votre charme agit le 10 : su­perbe sa­me­di en pers­pec­tive. Job : 1er et 2e dé­cans, ac­ti­vez votre ré­seau, sor­tez, par­ti­ci­pez à des col­loques et confé­rences : vous y pio­che­rez des idées de nou­veaux dé­ve­lop­pe­ments. 3e dé­can, c’est le mo­ment de don­ner un gros coup de col­lier – tout en sa­chant pré­ser­ver votre équi­libre de vie. Forme : tou­jours au top.

POIS­SONS

19 fé­vrier-20 mars Amour : 1er et 2e dé­cans, les 9 et 10, vous ne sa­vez plus où don­ner de la tête tel­le­ment vous êtes sol­li­ci­té. Gé­rez votre suc­cès : sé­pa­rez le bon grain de l’ivraie. 3e dé­can, le 8, sui­vez votre in­tui­tion. Job : 1er et 2e dé­cans, beau­coup d’ex­ci­ta­tion mais une cer­taine désor­ga­ni­sa­tion éga­le­ment. Es­sayez d’at­tri­buer une mis­sion pré­cise et fixe à chaque membre de votre équipe pour mieux ré­par­tir la charge. 3e dé­can, des ac­tions sur­pre­nantes. Forme : bonne à condi­tion de ne pas vous sur­char­ger.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.