Bon­jour ten­dresse

Point de Vue - - Édito - Adé­laïde de Cler­mont-Ton­nerre Di­rec­trice de la ré­dac­tion

De mé­moire de Mo­né­gasques, on n’avait ja­mais vu si char­mante ri­bam­belle d’en­fants prin­ciers au bal­con. Des­cen­dant du couple my­thique que for­mèrent Grace et Rai­nier, la nou­velle gé­né­ra­tion a fait tout le sel de la der­nière fête na­tio­nale. Outre Jacques et Ga­briel­la, les ju­meaux du prince Al­bert et de la prin­cesse Char­lène, de plus en plus à l’aise dans les ma­ni­fes­ta­tions of­fi­cielles, les en­fants de leurs cou­sins ont éga­le­ment fait sen­sa­tion. Certes, man­quaient à l’ap­pel Ra­phaël Elmaleh, bien­tôt 5 ans, et son pe­tit frère Bal­tha­zar Ras­sam, les deux fils de Char­lotte. Mais la prin­cesse Ca­ro­line de Ha­novre n’avait dé­jà pas as­sez de bras ni de bai­sers pour ses cinq autres pe­tits-en­fants qui ri­va­li­saient de grâce et de mi­gnon­ne­ries. Pour trois d’entre eux, c’était leur toute pre­mière ap­pa­ri­tion pu­blique : Ste­fa­no, 20 mois, fils aî­né de Pierre Ca­si­ra­ghi et de la jour­na­liste Bea­trice née Bor­ro­meo, son jeune frère Fran­ces­co, né le 21 mai der­nier, et Maxi­mi­lian, pe­tit der­nier d’An­drea et Ta­tia­na, qui a vu le jour en avril 2018. Quel ba­by-boom ! Même la cour de Suède, qui a pour­tant ren­for­cé ses rangs ces der­nières an­nées de sept nais­sances, ne peut plus suivre… Et la reine Éli­sa­beth avec ses sept ar­rière-pe­tits-en­fants n’a pas in­té­rêt à fai­blir. Heu­reu­se­ment que le hui­tième est, grâce à Me­ghan et Har­ry, en che­min. À Point de Vue, nous nous ré­jouis­sons comme vous, chers lec­teurs, de voir gran­dir les jeunes pousses de ces cé­lèbres arbres gé­néa­lo­giques. Ils in­carnent, à eux tous, une his­toire lé­gen­daire, dont notre ma­ga­zine est aus­si, un peu, dé­po­si­taire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.