Ils l’ont dit en 2018 dans Pre­mière

Première - Hors-série - - TOP 2019 -

« Beau­coup de réa­li­sa­teurs pro­gressent tech­ni­que­ment en fai­sant des pubs pour Co­ca ou pour des ba­gnoles. Je n'ai ja­mais réus­si à pas­ser la pre­mière réunion. Je fi­nis tou­jours par par­tir en me di­sant que ce n'est pas pour moi. » GUILLER­MO DEL TO­RO, N°482

« IL FAUT BIEN QUE TU COMPRENNES QU'IL N'Y A RIEN DE SUB­TIL EN MOI. » GE­RARD BUT­LER, N°482

« JE SUIS UN PEU COMME BO­GART. J'AT­TENDS MON FAU­CON MAL­TAIS. » MI­CHAEL MAD­SEN, N°486

« J'ai été un peu triste pour ma soeur Blanche, parce que de­ve­nir ac­trice, c'était son rêve, pas le mien, avec ses yeux bleus, si blonde, si belle... Mais c'est sur moi que c'est tom­bé. Elle a fait un film, et puis c'est tout. J'ai tou­jours trou­vé ça un peu in­juste. » CLAU­DIA CAR­DI­NALE, N°489

« AU CI­NÉ­MA, ON MET UN COUP DE POING DANS LE VENTRE DU SPEC­TA­TEUR. MAIS LES SÉ­RIES, C'EST COMME SI ON L'ÉTRANGLAIT DOU­CE­MENT PEN­DANT TRÈS LONG­TEMPS. CETTE MÉ­TA­PHORE EST VA­CHE­MENT SA­DIQUE, T'AS VU? » ÉRIC JUDOR, N°487

« Je n'ai pas de pro­blème avec les suites. J'en ai même fait deux. Mais à force de ga­vage, le pu­blic fi­ni­ra par se las­ser. » BRAD BIRD, N°486

« JE N'AI JA­MAIS COM­PRIS CE GRAAL AB­SO­LU QU'EST LE CI­NÉ­MA AMÉ­RI­CAIN CHEZ LES AC­TEURS FRAN­ÇAIS. LE CI­NÉ­MA AMÉ­RI­CAIN, C'EST BEAU AVEC LES AC­TEURS AMÉ­RI­CAINS ! » JEAN DU­JAR­DIN, N°488

« Je vois mes ac­teurs se li­vrer à l'exer­cice des in­ter­views de cinq, dix mi­nutes à la chaîne, et c'est tuant ce truc. On pour­rait bri­ser n'im­porte qui en moins de deux heures en lui en­voyant un nou­veau type toutes les cinq mi­nutes pour lui po­ser les cinq mêmes ques­tions. Le cri­mi­nel le plus en­dur­ci n'y ré­sis­te­rait pas. » STE­VEN SO­DER­BERGH, N°487

« JE NE PENSE PAS QUE CONFIER UN STAR WARS À UNE FEMME SERVE À QUELQUE CHOSE EN CE MO­MENT. IL FAUT DON­NER L'AC­CÈS À CES POSTES AUX FEMMES BEAU­COUP PLUS EN AMONT. QU'ELLES PUISSENT AVOIR LES MÊMES CHANCES QUE LES HOMMES DÈS LE DÉ­PART. » JO­DIE FOSTER, N°487

« À TOUS CEUX QUI PENSENT QUE TAXI EST UNE SOUS-CA­TÉ­GO­RIE DU CI­NÉ­MA, PAS AS­SEZ CHIC, PAS AS­SEZ IN­TEL­LI­GENT, J'AI JUS­TE­MENT EN­VIE DE DIRE QUE LE FILM A JOUÉ UN RÔLE UL­TRA IM­POR­TANT DANS LE CI­NÉ­MA ET LA SO­CIÉ­TÉ FRAN­ÇAISE. » FRANCK GASTAMBIDE, N°483

« MOI, J'ADO­RE­RAIS FAIRE LES SPI­DER­MAN DE SAM RAIMI, TROU­VEZ-MOI LE BON PRO­DUC­TEUR ET ON S'Y COLLE ! » PIERRE SAL­VA­DO­RI, N°489

« Tout le monde au­rait fait comme John Car­pen­ter. Tu hé­sites entre deux ac­trices pour le pre­mier rôle de ton sla­sher et l'une des deux est la fille de Ja­net Leigh? Pu­tain, bien sûr que oui tu vas em­bau­cher la fille de Ja­net Leigh! » JAMIE LEE CUR­TIS, HORS-SÉ­RIE N°7

« SI DES GENS TROUVENT DU SENS ET DE LA PRO­FON­DEUR DANS UNE HIS­TOIRE DE POU­PÉES NA­ZIES, C'EST SU­PER. ÇA SI­GNI­FIE JUSTE QUE LE MONDE EST MUL­TIPLE ET MER­VEILLEUX. » S. CRAIG ZAH­LER, HORS-SÉ­RIE N°7

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.