ETHAN était dé­jà my­thique »

Ch­ris­to­pher McQuar­rie re­vient sur la place d’Ethan Hunt au sein de Mis­sion : Im­pos­sible et re­la­ti­vise l’im­pact de son propre tra­vail sur le per­son­nage.

Première - - EN COUVERTURE - PAR GUILLAUME BON­NET & FRÉ­DÉ­RIC FOUBERT

« IL N’Y A QU’UN SEUL TOM ET IL N’Y A QU’UN SEUL ETHAN. » CH­RIS­TO­PHER McQUAR­RIE

PRE­MIÈRE : De­puis 1996, une règle tacite des Mis­sion : Im­pos­sible veut que chaque vo­let soit réa­li­sé par un cinéaste dif­fé­rent. En en­chaî­nant Rogue Na­tion et Fal­lout, vous rom­pez avec cette tra­di­tion… CH­RIS­TO­PHER MCQUAR­RIE :

Je l’ai vu comme un chal­lenge – et j’aime ça. C’était même une de mes condi­tions pour ac­cep­ter de re­ve­nir à la fran­chise : pou­voir main­te­nir la tra­di­tion se­lon la­quelle chaque film doit avoir sa sin­gu­la­ri­té es­thé­tique. Fal­lout de­vait don­ner l’im­pres­sion qu’un nou­veau réa­li­sa­teur était à la barre. J’ai donc em­bau­ché une équipe to­ta­le­ment dif­fé­rente de celle du pré­cé­dent film, et je les ai pous­sés dans leurs re­tran­che­ments. Vous me di­rez si j’ai réus­si mon coup !

Dans Rogue Na­tion, Ethan Hunt était pour la pre­mière fois trai­té comme un per­son­nage « my­tho­lo­gique », à l’ins­tar de James Bond ou de Sher­lock Holmes. On avait éga­le­ment ac­cès à sa part d’hu­ma­ni­té. Lui don­ner de l’épais­seur, c’était votre in­ten­tion ?

C’était moins in­ten­tion­nel qu’in­évi­table, en réa­li­té. Les per­son­nages sont l’al­pha et l’omé­ga du ci­né­ma. La dif­fi­cul­té est de trou­ver le bon équi­libre, l’équa­tion qu’ac­cep­te­ra le pu­blic qui vient juste voir un film d’ac­tion. Du­rant les pro­jec­tions-tests, on constate qu’une par­tie des spec­ta­teurs at­tend sim­ple­ment la pro­chaine cas­cade ou la pro­chaine course-pour­suite. Ces gens ne com­prennent pas que sans les pas­sages où l’on construit les per­son­nages, l’ac­tion ne fonc­tion­ne­rait pas.

En ar­ri­vant sur Rogue Na­tion, vous avez dû construire la my­tho­lo­gie du per­son­nage ré­tros­pec­ti­ve­ment, en fai­sant l’in­ven­taire de ce qui mar­chait ou ne mar­chait pas…

Non, non, Ethan était dé­jà my­thique. Il était dé­jà un per­son­nage à part en­tière. C’est juste qu’à chaque nou­vel épi­sode, on le connaît un peu plus. Fal­lout pour­suit dans ce sens. Mais pas trop non plus, car notre tra­vail consiste aus­si à lais­ser un peu de mys­tère pour la fois d’après.

Hu­ma­ni­ser et « my­tho­lo­gi­ser », ce sont deux choses contra­dic­toires ou com­plé­men­taires ?

Com­plé­men­taires, sans le moindre doute. De­puis mes dé­buts, je suis at­ti­ré par les per­son­nages my­tho­lo­giques. Mais tous ont com­men­cé comme simples mor­tels. Ex­plo­rer l’es­pace entre les deux, c’est ce que je fais de mieux.

Quelles sont les ca­rac­té­ris­tiques d’Ethan Hunt ?

Il est loyal, très in­ves­ti dans son job, c’est un homme d’hon­neur. Mais il res­sent la peur, ce n’est pas un casse-cou. S’il avait le choix, il ne fe­rait pas les choses tim­brées qu’il est contraint d’exé­cu­ter. Notre job dans les Mis­sion est d’in­ven­ter des scé­na­rios face aux­quels Ethan n’a d’autre al­ter­na­tive que de jouer sa vie.

Une ques­tion qui ob­sède : à quel point la per­son­na­li­té d’Ethan Hunt est-elle dé­ter­mi­née par celle de Tom Cruise ?

Il y a une grande dif­fé­rence entre eux deux : Tom adore faire ces conneries !

Cruise est fan de Ca­ry Grant, et l’ombre de ses films, de La Mort aux trousses aux En­chaî­nés plane sur la sa­ga. Le­quel a in­fluen­cé Fal­lout ?

Au­cun ! J’ai tout fait pour éviter les in­fluences trop conscientes. Di­sons qu’il y a peut-être un plan du film qui ren­voie à un plan de Rogue Na­tion qui était peut-être ins­pi­ré par Charade... Le seul film que nous avons évo­qué avec [le chef-opé­ra­teur] Rob Har­dy, c’est Le Point de non-re­tour de John Boor­man, qui a clai­re­ment in­fluen­cé un plan ou deux. Mais seule­ment vi­suel­le­ment.

Ethan Hunt pour­ra-t-il un jour exis­ter sans Tom Cruise ? Lui sur­vivre ?

Il n’y a qu’un seul Tom et il n’y a qu’un seul Ethan. Et on a de la chance qu’ils se soient trou­vés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.