À LA RE­CHERCHE DE ING­MAR BERG­MAN

Première - - FILMS - FRÉ­DÉ­RIC FOUBERT

C’est parce que Ing­mar Berg­man a un jour dé­cla­ré que Les An­nées de plomb, de Mar­ga­rethe von Trot­ta, était l’un de ses films pré­fé­rés que la fon­da­tion Berg­man a de­man­dé à la réa­li­sa­trice al­le­mande de conce­voir ce film com­mé­mo­ra­tif, tour­né à l’oc­ca­sion du cen­te­naire de la nais­sance du gé­nie sué­dois. Celle-ci a choi­si une forme buis­son­nière, qui la voit mu­sar­der dans ses sou­ve­nirs per­son­nels, par­tir à la ren­contre de col­la­bo­ra­teurs et fans cé­lèbres, s’at­tar­der sur des cha­pitres mé­con­nus de la vie de Berg­man... Le meilleur ? Les ren­contres avec Daniel Berg­man, le fils, qui ra­conte très bien la dif­fi­cul­té de gran­dir dans l’ombre du grand homme, puis avec le tou­jours fa­cé­tieux Ru­ben Ost­lund (The Square), qui pré­fère ri­ca­ner de­vant des vi­déos YouTube plu­tôt que de dis­ser­ter sur Sa­ra­band ou Per­so­na. Si la mis­sion était d’évi­ter d’être trop aca­dé­mique ou sen­ten­cieux, c’est réus­si.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.