PARDONNEZ-MOI de Maï­wenn

Première - - TOP -

2006, an­née char­nière : elle triomphe au théâtre dans Le Vieux Juif blonde et par­ti­cipe au pre­mier long de Maï­wenn, une au­to­fic­tion sur le quo­ti­dien d’une fa­mille dys­fonc­tion­nelle dans la­quelle elle joue la soeur de l’hé­roïne.

« J’ai re­pris le rôle dix jours avant le tour­nage, quand Sa­ra Fo­res­tier a quit­té le pro­jet. Cette ex­pé­rience fut dou­lou­reuse. Dans ce film très per­son­nel pour Maï­wenn, j’in­car­nais quel­qu’un de sa fa­mille. Elle avait donc une idée très pré­cise du per­son­nage. Mais comme elle jouait sur l’im­pro­vi­sa­tion et ne nous avait pas don­né son scé­na­rio, j’étais to­ta­le­ment dé­sta­bi­li­sée. Je ne sa­vais pas où al­ler pour la sa­tis­faire et ce que je lui don­nais ne cor­res­pon­dait pas à ce qu’elle sou­hai­tait. Je voyais que ça l’exas­pé­rait et je per­dais to­ta­le­ment mes moyens. Je me traî­nais pour al­ler sur le pla­teau par peur de la dé­ce­voir en­core et en­core et je crai­gnais qu’elle m’en veuille. Ça n’en­lève rien à son ta­lent, sur­tout dans un film aus­si es­sen­tiel pour elle et dans le­quel, en plus, elle jouait. Avec l’ex­pé­rience, je pense qu’au­jourd’hui je me sen­ti­rais plus ar­mée. »

2006

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.