De Xa­vier Do­lan

Psychologies - - L’ OEIL DE PSYCHO - Phi­lippe Rouyer Avec Anne Dor­val, Su­zanne Clé­ment, An­toine Olivier Pi­lon. En salles le 8 oc­tobre.

joie et d’amour qui dé­ferlent sur l’écran, re­sur­git, in­si­dieuse, la ques­tion de sa­voir quand Diane va fi­nir par faire in­ter­ner son in­vi­vable re­je­ton. 3. Une éner­gie com­mu­ni­ca­tive. Tour­nant le dos à la gri­saille et au réa­lisme so­cial, le ci­néaste a ma­gni­fié ses per­son­nages dans des cou­leurs chaudes : sym­pho­nie vi­suelle des vê­te­ments et des dé­cors, bai­gnés dans des lu­mières oran­gées. Les tubes sur la bande-son, de Cé­line Dion à Oa­sis, contri­buent aus­si à « en-chan­ter » un quo­ti­dien qui tend à dé­bor­der du for­mat car­ré des images du film. Té­moins, ces deux pics d’eu­pho­rie où la soif de li­ber­té des per­son­nages leur per­met de re­pous­ser les bor­dures ver­ti­cales du cadre pour al­lon­ger l’image sur toute la lar­geur de l’écran. Une vic­toire sym­bo­lique et éphé­mère qui rap­pelle que cha­cun peut de­ve­nir maître de son des­tin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.