Les com­pli­ments, les prix et les hon­neurs, c’est, pour moi…

Psychologies - - Le divan -

… une aide, oui, puisque ce sont des mes­sages d’en­cou­ra­ge­ment de vos pairs, et des mo­ments d’une grande émo­tion éphé­mère. Ce n’est pas une né­ces­si­té, mais il s’agit de ne sur­tout pas pas­ser à cô­té ! Mais sans être dupe. J’ai tou­jours trou­vé étrange et sus­pect l’es­prit de com­pé­ti­tion dans nos so­cié­tés : c’est faire un heu­reux et de nom­breux dé­çus qui, eux, risquent de re­mettre en cause leur mé­rite. Ce­la dit, quand je ne re­çois pas de prix, ce­la ne me blesse pas du tout : je me sens sou­la­gée, car je n’ai pas à mon­ter sur scène pour par­ler ! Ce que j’aime, c’est me glis­ser dans des per­son­nages pour ra­con­ter des his­toires, mais prendre la pa­role en tant que « Cé­cile » ne me pas­sionne pas. La nuance est grande en moi entre la co­mé­dienne por­tée par son plai­sir de jouer et la femme qui, elle, se sent plus « à nu », car non pro­té­gée der­rière un per­son­nage.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.