Pré­pa­rer l’an­née de tran­si­tion

RF Conseil - - Dossier -

Le 1er jan­vier 2019 en­tre­ra en vi­gueur le pré­lè­ve­ment à la source de l’im­pôt sur le re­ve­nu (PAS). L’an­née 2018 se­ra donc une an­née de tran­si­tion. En ef­fet, afin d’évi­ter une double im­po­si­tion en 2019, la taxa­tion des re­ve­nus « cou­rants » de 2018 se­ra « an­nu­lée » grâce à l’oc­troi d’un cré­dit d’im­pôt mo­der­ni­sa­tion du re­cou­vre­ment (CIMR). Tou­te­fois, les di­vi­dendes ne sont concer­nés ni par le PAS, ni par le CIMR. Dans la me­sure où les di­vi­dendes per­çus en 2018 ne se­ront pas an­nu­lés par le CIMR, un di­ri­geant au­ra in­té­rêt à se ré­mu­né­rer cette an­née-là sous forme de sa­laire plu­tôt que de di­vi­dendes. En ef­fet, son im­pôt sur les sa­laires de 2018 se­ra « ef­fa­cé » grâce au CIMR, ce qui ne se­ra pas le cas pour les di­vi­dendes qui se­ront im­po­sés en 2019 au PFU ou au ba­rème de L’IR en cas d’op­tion. At­ten­tion, les di­ri­geants qui contrôlent leur so­cié­té étant consi­dé­rés comme ayant la main sur leur ré­mu­né­ra­tion, le CIMR qui leur se­ra ac­cor­dé se­ra pla­fon­né à hau­teur de la ré­mu­né­ra­tion la plus éle­vée des 3 exer­cices pré­cé­dents (2015 à 2017).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.