Dream Wife

Rock & Folk - - Disques Pop Rock - “Dream Wife”

LUCKYNUMBERMUSIC On connaît tous la blague qui dit que pour avoir un homme beau, gen­til et in­tel­li­gent, il faut en prendre trois. Pour trou­ver la­fem­me­de­rêve, c’est le même ta­rif : il faut une bas­siste et une gui­ta­riste an­glaises et une chan­teuse is­lan­daise. Oui, la re­cette du rêve est as­sez pré­cise. Pour son pre­mier al­bum, le trio lon­do­nien n’a qu’une idée en tête : le fun. Lo­gique vu que le groupe est né de l’en­vie de pa­ro­dier Spi­nal Tap le temps d’une soi­rée ! Pour cet al­bum, Dream Wife ne pa­ro­die pas mais s’ins­pire énor­mé­ment des groupes qui l’ont ac­com­pa­gné en gran­dis­sant. Un spectre mu­si­cal ré­cent, donc, qui va de 1995 à 2002. 1995, pour No Doubt, parce qu’on est obli­gé de pen­ser à Gwen Ste­fa­ni qui, clai­re­ment,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.