Le conseil du coach "Hap­py­biote"

Le coa­ching se dé­ve­loppe de plus en plus, il touche des do­maines va­riés, à com­men­cer par le sport, en al­lant vers le dé­ve­lop­pe­ment per­son­nel, la ges­tion du stress en en­tre­prises, la ges­tion de car­rière, etc. Il touche aus­si des do­maines pri­vés comme la nu

Santé Naturelle - - Sommaire -

Vir­gi­nie Ger­gès, pou­vez-vous vous pré­sen­ter ? Etes-vous nutritionniste ?

J’ai eu, à un mo­ment de ma vie, une ma­la­die in­flam­ma­toire, d’où une in­tui­tion qu'il fal­lait chan­ger quelque chose. J’ai donc lu un livre, puis tous les livres sur le su­jet, j’ai fait des ren­contres avec des pro­fes­sion­nels de san­té et j’ai ac­quis tel­le­ment de connais­sances...En­suite, j’ai vou­lu com­plé­ter mes connais­sances par une for­ma­tion en dié­té­tique. En com­men­çant à man­ger dif­fé­rem­ment, les ré­sul­tats ont vite été au ren­dez-vous ! Et je sou­haite dé­sor­mais par­ta­ger ces connais­sances en en fai­sant mon mé­tier.

Par­lez-nous de Hap­py­biote ?

A mi-che­min entre le coa­ching et la for­ma­tion, Hap­py­biote est un pro­gramme de 6 se­maines via Fa­ce­book : un lieu d’échanges in­ter­ac­tifs ; un es­pace de so­li­da­ri­té et de bien­veillance avec des bons plans, re­cettes, ques­tions, en­vies, cra­quages… C’est une aven­ture de 6 se­maines pour ai­der ceux qui le dé­si­rent à chan­ger du­ra­ble­ment et avoir les bonnes ha­bi­tudes ali­men­taires.

C’est donc un ré­gime ali­men­taire que vous pro­po­sez en ligne ?

Non, ce n’est pas un ré­gime ! C’est un pro­gramme pour ap­prendre à man­ger dif­fé­rem­ment, à com­prendre et mo­di­fier notre com­por­te­ment ali­men­taire, pour ten­ter d’amé­lio­rer le mi­cro­biote et connaître les im­pacts du mi­cro­biote sur notre bien-être et notre or­ga­nisme tout en­tier.

Peut-être faut-il d'abord rap­pe­ler ce qu'est le mi­cro­biote ?

Le mot mi­cro­biote vient du grec et si­gni­fie “pe­tite vie”. Il existe plu­sieurs mi­cro­biotes : ce­lui de la peau, ce­lui va­gi­nal, ce­lui buc­cal et in­tes­ti­nal… Avec 100 000 mil­liards de bac­té­ries, plus de 1 000 es­pèces dif­fé­rentes, le mi­cro­biote peut pe­ser jus­qu’à 2 ki­los. Il y a aus­si des cham­pi­gnons, le­vures et des vi­rus. Un mi­cro­biote en bonne san­té agit fa­vo­ra­ble­ment sur l’en­semble du corps, y com­pris le cer­veau, via le sys­tème san­guin et ner­veux. Ses bien­faits touchent en par­ti­cu­lier : le sys­tème im­mu­ni­taire le poids

les symp­tômes in­flam­ma­toires chro­niques (ORL, ar­ti­cu­laires…)

le sys­tème di­ges­tif et in­tes­ti­nal : tran­sit, bal­lon­ne­ments, lour­deurs… la peau la vi­ta­li­té l’hu­meur et le com­por­te­ment

Comment ce­la se passe-t-il en pra­tique ?

En pra­tique, je com­mence par four­nir à chaque hap­py­bio­teur : Un Guide de dé­part Une Road Map des ali­ments Une liste des courses 50 Re­cettes de Phase I En­suite, chaque Hap­pi­bio­teur re­joint un groupe sur Fa­ce­book. Les par­ti­ci­pants suivent le pro­gramme en groupe de fa­çon lu­dique. Grâce à un groupe privé Fa­ce­book, ils échangent leurs ex­pé­riences et leurs im­pres­sions en toute li­ber­té. Moi, j’anime le groupe du ma­tin au soir, j’en­voie des sms, je prends des nou­velles par té­lé­phone, etc. Ce n’est pas qu’un coa­ching en ligne, c’est une vraie re­la­tion. ETAPE 1 Les 3 Pre­mières se­maines de dé­tox. On cherche à re­ti­rer les mau­vaises bac­té­ries. C’est pour­quoi cer­tains ali­ments de­vront mo­men­ta­né­ment être re­ti­rés. Le plai­sir de bien man­ger est au coeur de nos pré­oc­cu­pa­tions. C’est aus­si l’oc­ca­sion de dé­cou­vrir bien d’autres ali­ments.

ETAPE 2 le ni­veau monte. Une fois la dé­tox ter­mi­nées, on booste le mi­cro­biote ! C'est la fête, on ré­in­tègre tout un tas d’ali­ments, et on conti­nue à en dé­cou­vrir de nou­veaux.

Pou­vez-vous don­ner à nos lec­teurs une idée sur les prix ?

Oui. Vous pou­vez être Hap­py­bio­teur in­dé­pen­dant pour 89 eu­ros. Guides, fiches pra­tiques et re­cettes dis­po­nibles en ligne. Ac­cès à la Hap­pyFa­mi­ly - com­mu­nau­té de man­geurs d’ex­cep­tion. 6 se­maines de coa­ching en groupe privé Fa­ce­book Un mes­sage chaque ma­tin pour mo­ti­ver les troupes. Vous pou­vez aus­si choi­sir d’être Hap­py­Bio­teur Chou­chou (qui a be­soin d’être sui­vi) pour 239 eu­ros. Guides, fiches pra­tiques et re­cettes dis­po­nibles en ligne. Ac­cès à la Hap­pyFa­mi­ly - com­mu­nau­té de man­geurs d’ex­cep­tion. 6 se­maines de coa­ching en groupe privé Fa­ce­book. Un mes­sage chaque ma­tin pour vous mo­ti­ver. Sms per­so rien que pour vous. Ré­ponses à vos ques­tions par sms. Points in­di­vi­duels de sui­vi : pré­pa­ra­tion, à mi­par­cours, bi­lan, à la de­mande. Tous les do­cu­ments Hap­py­Biote dans votre boîte aux lettres. Avec d’autres sur­prises.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.