La pho­to­thé­ra­pie pour frei­ner le vieillis­se­ment Life wave

L’idée d’uti­li­ser la lu­mière pour gué­rir le corps date de plu­sieurs siècles, elle est pré­sente dans plu­sieurs cou­rants de mé­de­cines douces. Dé­cou­verte d’une start up qui en a fait son crédo.

Santé Naturelle - - Reportage -

L’HIS­TOIRE DE GIL­BERT CEZERAC

À 74 ans, Gil­bert Cezerac est un se­nior en bonne san­té, dé­bor­dant de vi­ta­li­té ! Pour­tant, cinq ans plus tôt, souf­frant d'ar­throse sé­vère, d'in­som­nies et d'un état de fa­tigue générale, il se sen­tait « cas­sé ». Le diag­nos­tic d'une her­nie dis­cale lais­sait éga­le­ment pré­sa­ger une in­ter­ven­tion chi­rur­gi­cale... Mais Gi­bert Cezerac dé­teste l'idée de vieillir ma­lade. Maître de confé­rence en Sciences hu­maines et Cy­ber­né­tique, il fait la connais­sance du pro­fes­seur Da­vid Sch­midt, cher­cheur à San Die­go aux USA. Après plu­sieurs an­nées de re­cherche, ce der­nier a réus­si, avec son équipe, à prou­ver les bien­faits de la pho­to­thé­ra­pie et à concen­trer cette tech­no­lo­gie dans des patchs der­miques. Après avoir éprou­vé les im­pacts po­si­tifs de ces patchs in­no­vants sur sa san­té, Gil­bert Cezerac est au­jourd'hui un se­nior en pleine forme et très ac­tif ! Dé­ter­mi­né à lut­ter contre la sur­con­som­ma­tion des mé­di­ca­ments, il de­vient un am­bas­sa­deur in­con­di­tion­nel des pro­duits Li­feWave.

UNE EN­TRE­PRISE IN­NO­VANTE

A par­tir de 2002, l'équipe de cher­cheurs du pro­fes­seur Da­vid Sch­midt, ins­tal­lée à San Die­go aux USA, mène d'im­por­tantes études sur la pho­to­thé­ra­pie, qui abou­tissent à d'im­por­tantes avan­cées tech­no­lo­giques. Après 10 an­nées de re­cherche, le pro­fes­seur Da­vid Sch­midt et son équipe réus­sissent en ef­fet à concen­trer dans de simples patchs à col­ler sur la peau, le prin­cipe de la pho­to­thé­ra­pie.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Les patchs réunissent les sub­stances or­ga­niques qui, lors­qu'elles sont ac­ti­vées par la cha­leur du corps, ren­voient des lon­gueurs d'onde lu­mi­neuses très spé­ci­fiques. Ces der­nières sti­mulent les nerfs et les points d'acu­punc­ture à la sur­face de la peau, pour amé­lio­rer la san­té de fa­çon spec­ta­cu­laire. Que ce soit pour des dou­leurs cor­po­relles - ar­throse, mal de dos, mi­graine chro­nique, fa­tigue générale - ou en­core pour le ré­ta­blis­se­ment du mé­ta­bo­lisme, ces patchs sou­lagent de fa­çon du­rable. As­so­ciés à une bonne hy­giène de vie, ces patchs, sim­ple­ment ap­pli­qués sur la peau à des en­droits dé­fi­nis et clai­re­ment men­tion­nés, ré­vo­lu­tionnent le trai­te­ment de la dou­leur et luttent consi­dé­ra­ble­ment contre le vieillis­se­ment, la prise de poids et di­verses pa­tho­lo­gies. L'am­bas­sa­deur de l'en­tre­prise en France, Gil­bert Cezerac, ex­plique : "Plé­bis­ci­tés aux États-Unis et dans de nom­breux autres pays, les patchs pho­to­thé­ra­peu­tiques Li­feWave ont chan­gé ma vie. Ils doivent être plus lar­ge­ment connus, sur­tout dans notre pays, très en re­tard dans ce genre de tech­no­lo­gie. Les Fran­çais doivent sa­voir qu'il est au­jourd'hui pos­sible, contrai­re­ment aux idées re­çues, de vivre plus long­temps et en meilleure san­té sans ab­sorp­tion de pro­duits chi­miques ou trans­der­miques !".

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.