Zoom sur la lu­mi­no­thé­ra­pie

Santé Naturelle - - Santé -

La lu­mi­no­thé­ra­pie re­vient en force ces der­nières an­nées, sur la scène des mé­de­cines al­ter­na­tives, mais elle a exis­té de­puis le dé­but du siècle der­nier. Elle a fait preuve de son ef­fi­ca­ci­té pour gué­rir des ma­la­dies aus­si graves que la sclé­rose ou la tu­ber­cu­lose. Les mé­de­cins russes gué­ris­saient leurs pa­tients dans de gi­gan­tesques so­la­riums qui per­met­taient de di­ri­ger la lu­mière du so­leil vers des points par­ti­cu­liers du corps, pour des du­rées par­ti­cu­lières, et se­lon cer­taines fré­quences. Cette lu­mière du so­leil, on le sait au­jourd'hui, agit en pro­fon­deur sur le mé­ta­bo­lisme cel­lu­laire. Elle agit éga­le­ment sur notre cer­veau en mo­du­lant les ondes cé­ré­brales. Ain­si c'est tout l'or­ga­nisme qui est ame­né à fonc­tion­ner dif­fé­rem­ment, car les ondes cé­ré­brales sont elles-mêmes liées à un champ élec­tro­ma­gné­tique au sein du­quel l'en­semble du corps s'ins­crit. C'est ain­si que cer­taines per­sonnes tombent tou­jours et en­core ma­lades et sont vul­né­rables face à la moindre grippe... alors que d'autres per­sonnes sont plu­tôt ré­sis­tantes et gué­rissent très vite quand elles tombent ma­lades. En tout cas les re­cherches sur la lu­mi­no­thé­ra­pie avancent à pas de géant au­jourd'hui, no­tam­ment grâce aux pro­grès tech­no­lo­giques qui per­mettent de mieux com­prendre la lu­mière mais aus­si son im­pact au ni­veau des cel­lules et ce­ci même à l'échelle de l'in­fi­ni­ment pe­tit où tout est éner­gie, lu­mière et vi­bra­tions. On pense que cette mé­de­cine par la lu­mière se­ra LA, si­non une des mé­de­cines de ré­fé­rence dans les an­nées à ve­nir.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.