La mé­thode 16/8 se­lon une étude amé­ri­caine

Santé Naturelle - - Nutrition -

Une étude a été me­née par des cher­cheurs de l'uni­ver­si­té de l'Il­li­nois à Chi­ca­go aux Etats-Unis pour exa­mi­ner l'ef­fet de l'ali­men­ta­tion li­mi­tée dans le temps (une forme de jeûne in­ter­mit­tent) sur la perte de poids chez les per­sonnes obèses. Les scien­ti­fiques ont tra­vaillé avec 23 vo­lon­taires obèses qui avaient un âge moyen de 45 ans et un in­dice de masse cor­po­relle moyen (IMC), de 35, dans le cadre d'un ré­gime 16/8. Entre 10h du ma­tin et 18h, les per­sonnes à la diète pou­vaient man­ger n'im­porte quel type et quan­ti­té de nour­ri­ture, mais pen­dant les 16 heures res­tantes, elles ne pou­vaient boire que de l'eau ou des bois­sons sans ca­lo­ries. Les par­ti­ci­pants ont sui­vi ce pro­to­cole pen­dant 12 se­maines. Les cher­cheurs ont consta­té que les per­sonnes qui sui­vaient ce jeûne in­ter­mit­tent per­daient du poids et amé­lio­raient leur ten­sion ar­té­rielle. Étude pu­bliée dans la re­vue mé­di­cale Nu­tri­tion and Heal­thy Aging.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.