LA mAcA PoUR RÉ­GU­LER L'éQUI­LIbRE hOR­MO­NAL

Santé Naturelle - - Nutrition -

Il est in­té­res­sant d'ob­ser­ver le nombre de plantes adap­to­gènes qui poussent dans des en­vi­ron­ne­ments dif­fi­ciles où elles ont dû s'adap­ter pour sur­vivre. La maca en est un bon exemple. Elle pros­père sur les hauts pla­teaux des Andes pé­ru­viennes où elle est cul­ti­vée comme lé­gume de­puis des mil­liers d'an­nées. C'est la plante agricole dont la crois­sance est la plus éle­vée au monde. La maca est riche en nu­tri­ments qui nour­rissent le sys­tème hor­mo­nal pour ai­der au bon équi­libre en­do­cri­nien. De­puis des mil­lé­naires, elle est ap­pré­ciée par les An­dins pour sa ca­pa­ci­té à amé­lio­rer la fer­ti­li­té mas­cu­line. Une étude réa­li­sée en 2015 a confir­mé qu'elle aug­mente la concen­tra­tion et la mobilité des sper­ma­to­zoïdes chez les hommes lors­qu'elle est uti­li­sée ré­gu­liè­re­ment. De même, de nom­breux rap­ports font état d'une aug­men­ta­tion de la li­bi­do chez les hommes et les femmes. Parce qu'elle ré­gule les hor­mones sans être hor­mo­nale, elle peut ai­der les femmes pé­ri­mé­no­pau­sées et mé­no­pau­sées à gé­rer les symp­tômes tels que les bouf­fées de cha­leur et la di­mi­nu­tion de la li­bi­do.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.