Les der­niers jours des rois Plus grands morts que vi­vants…

Plus grands morts que vi­vants…

Secrets d'Histoire - - Sommaire - Dos­sier réa­li­sé par Bé­né­dicte Cha­chuat, Ra­fael Pic, Do­mi­nique Ro­ger

Il est un do­maine où tous les hommes sont égaux : la mort. Tou­te­fois, les grands per­son­nages de l’His­toire ne peuvent pas ga­gner l’au-de­là comme le com­mun des mor­tels. Que leur mort soit d’ori­gine cri­mi­nelle, ac­ci­den­telle ou en butte à la ma­la­die, les rois doivent faire preuve de « sa­voir-mou­rir ». Il en va de leur pos­té­ri­té. Ce pas­sage de vie à tré­pas, pour être à la fois tra­gique et sym­bo­lique sur les plans so­cial et po­li­tique, se ré­vèle pa­ra­doxa­le­ment un mo­ment im­por­tant de leur exis­tence. Le roi meurt, sa lé­gende naît…

1270 à Tu­nis – La Der­nière Com­mu­nion de saint Louis, de Charles Mey­nier (1768-1832) ; mu­sée des châ­teaux de Ver­sailles et de Tri­anon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.