Les pins co­lon­naires (Nou­velle-Ca­lé­do­nie)

Secrets d'Histoire - - PORTFOLIO -

Le pin co­lon­naire (Arau­ca­ria co­lum­na­ris) est une es­pèce en­dé­mique de la Nou­vel­leCa­lé­do­nie. Ces arbres pros­pèrent en peu­ple­ment ser­ré sur la côte Sous-le-Vent, ain­si que dans les îles et îlots. Sur­vi­vant ar­chaïque de la vé­gé­ta­tion du Trias (il y a 230 mil­lions d’an­nées), l’es­pèce avait dé­rou­té James Cook, en 1774. Lorsque, de­puis le large, le na­vi­ga­teur dé­couvre les côtes ca­lé­do­niennes, les bo­ta­nistes pré­sents à ses cô­tés lui sou­tiennent qu’il s’agit de cou­lées ba­sal­tiques et non de vé­gé­taux. Por­teur d’une forte sym­bo­lique dans la cul­ture mé­la­né­sienne, as­so­ciant puis­sance et vi­ri­li­té, l’arbre est plan­té au­tour de la case du chef des tri­bus Ka­naks.

Pins co­lon­naires sur la côte Sous-le-Vent, à l’ouest de Gran­deTerre, en Nou­velle-Ca­lé­do­nie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.