Les eu­ca­lyp­tus arc-en-ciel (Pa­ci­fique)

Secrets d'Histoire - - PORTFOLIO -

L’eu­ca­lyp­tus arc-en-ciel (Eu­ca­lyp­tus de­glup­ta), aus­si ap­pe­lé gom­mier arc-en-ciel, est ori­gi­naire de Min­da­nao, l’île Sud de l’ar­chi­pel des Phi­lip­pines. On le trouve éga­le­ment en Nou­velle-Gui­née, dans les ar­chi­pels de la Po­ly­né­sie fran­çaise, en Nou­velle-Bre­tagne… La cou­leur, su­perbe, est due à un phé­no­mène d’ex­fo­lia­tion : l’écorce lisse se dé­tache en per­ma­nence, en longs et fins lam­beaux, met­tant à nu le tronc dont la teinte va se mo­di­fier avec le temps. Uti­li­sée comme bois de tri­tu­ra­tion pour la pro­duc­tion pa­pier, cette es­pèce me­sure jus­qu’à 75 m de hau­teur dans son mi­lieu na­tu­rel et pos­sède des fleurs blanc­crème, ras­sem­blées en pa­ni­cules le long de branches.

Eu­ca­lyp­tus arc-en-ciel, sur l’île de Maui (Ha­waii).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.