Le Co­li­sée

« Tant que le Co­los­seus se­ra de­bout, Rome se­ra de­bout. Lorsque le Co­los­seus s’écrou­le­ra, Rome s’écrou­le­ra et, avec Rome, le monde. » La pro­phé­tie que fait, au viiie siècle, l’his­to­rien an­glo-saxon Bède le Vé­né­rable en dit long au su­jet de l’im­pact de ce m

Secrets d'Histoire - - EN COULISSES - Par Fran­çoise Sur­couf

C’est sous Ves­pa­sien, après la guerre de Ju­dée, que germe l’idée de construire un am­phi­théâtre à l’est du Fo­rum, là même où se si­tuait au­pa­ra­vant l’étang des jar­dins de Né­ron. Bap­ti­sé « Fla­vien » du nom de la gens (fa­mille) des deux em­pe­reurs, Ves­pa­sien et son fils Ti­tus, le bâ­ti­ment est très vite sur­nom­mé « Co­los­seus », c’est-à-dire « gi­gan­tesque », en rai­son de ses pro­por­tions im­pres­sion­nantes. Sans doute doit-on aus­si voir dans ce vo­cable une ré­fé­rence au Co­losse de Rhodes, l’une des sept mer­veilles du monde an­tique. Ache­vé dé­fi­ni­ti­ve­ment sous le règne de Do­mi­tien (81-96), il s’ins­crit dans l’ima­gi­naire des contem­po­rains, frap­pant les es­prits tant par ses di­men­sions que par son har­mo­nie ar­chi­tec­tu­rale. Il est do­té de 80 entrées et peut ac­cueillir 50 000 spec­ta­teurs as­sis, plus 20 000 de­bout. La cir­con­fé­rence ex­té­rieure court sur plus de 500 m et la hau­teur at­teint 50 m. L’arène, à elle seule, couvre 4 500 m2.

En sou­ve­nir des mar­tyrs

Après la chute de l’em­pire, le Co­li­sée est lais­sé à l’aban­don. À la Re­nais­sance, il est trans­for­mé en une gi­gan­tesque car­rière, ses blocs de tra­ver­tin ser­vant à construire ports et pa­lais, dont le cé­lèbre Pa­laz­zo Far­nese, au­jourd’hui siège de l’am­bas­sade de France. Le sa­lut du mo­nu­ment païen vien­dra fi­na­le­ment du pape Be­noît XIV qui, au xviiie siècle, le voue au sou­ve­nir des mar­tyrs chré­tiens qui y ont pé­ri. Il y fait en­tre­prendre des tra­vaux de sou­tè­ne­ment et de res­tau­ra­tion, per­met­tant ain­si à Rome de conser­ver un de ses plus beaux fleu­rons.

Nau­ma­chie dans la Rome an­tique ; gra­vure (xviie siècle). Ces spec­tacles sur plan d’eau, qui si­mu­laient des com­bats na­vals, ont ces­sé d’être don­nés au iiie siècle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.