Acre, ville des Croisés

Secrets d'Histoire - - AU COEUR DE L’HISTOIRE -

Acre, connu dans le monde chré­tien sous le nom de Saint-Jean-d’Acre, est un port, au nord de la baie d’Haï­fa en Is­raël. En 1104, les Croisés, après avoir fon­dé le royaume de Jé­ru­sa­lem en 1099, s’en rendent maîtres. Tem­pliers et Hos­pi­ta­liers, en conflit, se par­tagent la ci­té. En 1291, la ville tombe aux mains du sul­tan Al-Ash­raf Kha­lil et de ses cen­taines de mil­liers de sol­dats, mar­quant la fin de la pré­sence franque en Terre Sainte. La Com­man­de­rie hos­pi­ta­lière de SaintJean d’Acre consti­tuait un mo­nu­ment ma­jeur de l’an­cienne ville mé­dié­vale. En 1968 et sur­tout 1998, des fouilles ar­chéo­lo­giques ont mis au jour une ville croi­sée in­tacte (rues, la­trines, dor­toirs, églises, puits…) en­fouies sous des construc­tions ot­to­manes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.