Bal tra­gique à la Cour

Secrets d'Histoire - - AU COEUR DE L’HISTOIRE -

Le 28 jan­vier 1393, une ré­cep­tion est don­née pour les noces d’une sui­vante de la reine Isa­beau. Plu­sieurs nobles, au­tour de Charles VI, sur­gissent à la fête, dé­gui­sés en « sau­vages » : cou­verts de poix, de plumes et d’étoupe. La sur­prise fait grand ef­fet, jus­qu’à ce que le duc d’Or­léans, cu­rieux, ap­proche un flam­beau pour les iden­ti­fier. Les te­nues, aus­si­tôt, s’em­brasent. Le roi doit son sa­lut à la pré­sence d’es­prit d’une femme, qui étouffe les flammes avec sa robe. Quatre hommes pé­ris­sent dans cette si­nistre farce, connue de­puis sous le nom du bal des Ar­dents. La rai­son de Charles VI, dé­jà chan­ce­lante, bas­cule dé­fi­ni­ti­ve­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.