L’Ély­sée, un pa­lais ré­pu­bli­cain (Pa­ris)

Secrets d'Histoire - - PORTFOLIO -

Tout com­mence en 1718. Hen­ri Louis de la Tour d’Au­vergne, comte d’Évreux, veut com­plaire à Phi­lippe d’Or­léans : pour être digne de s’af­fi­cher aux cô­tés de ce­lui qui as­sure la ré­gence sous Louis XV, il se ré­sout à pos­sé­der son propre hô­tel par­ti­cu­lier. Il achète quelques ar­pents ma­raî­chers au lieu-dit Les Gourdes, au mi­lieu de ma­sures du che­min du Roule. Un pe­tit pa­lais d’ar­chi­tec­ture clas­sique sort de terre. Le 14 décembre 1720, un grand bal en l’hon­neur du ré­gent scelle le des­tin de ce lieu, où le pou­voir ne ces­se­ra de s’exer­cer… En 1753, la mar­quise de Pom­pa­dour, de­ve­nue in­dé­si­rable à la Cour et dé­tes­tée du peuple, s’y fait ou­blier, tout en res­tant au coeur de Pa­ris. Les pro­prié­taires se suc­cèdent ain­si jus­qu’à la Ré­vo­lu­tion, qui trans­forme le nou­vel « Ély­séeNa­tio­nal » en ap­par­te­ments. En 1815, Na­po­léon y fait ses adieux. En 1848, son ne­veu, le fu­tur Na­po­léon III, de­vient le pre­mier pré­sident de la Ré­pu­blique de l’His­toire : « l’Ély­sée Na­po­léon » re­vient dans le do­maine de l’État, pour ne plus ja­mais en sor­tir. Après la chute de l’Em­pire et de­puis 1873, tous les pré­si­dents se sont ins­tal­lés à l’Ély­sée, re­de­ve­nu « Na­tio­nal » (sauf de 1940 à 1946, où il est dé­ser­té). À écou­ter d’an­ciens conseillers et chefs de ca­bi­net, les pré­si­dents suc­ces­sifs s’ac­cordent à dire que le pa­lais est « mal­com­mode au quo­ti­dien », que les pièces im­por­tantes sont trop éloi­gnées les unes des autres, que le pro­to­cole y est trop pe­sant. Et qu’il y règne un « phé­no­mène de Cour » in­hé­rent à l’His­toire du lieu.

La Salle des Fêtes. Stucs do­rés, lustres de cris­tal et ten­tures car­min pro­curent au lieu une pompe par­ti­cu­lière. Là, se dé­roulent les dî­ners d’État, les grandes ré­cep­tions, ain­si que la cé­ré­mo­nie d’in­ves­ti­ture des pré­si­dents de la Ré­pu­blique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.