La créa­tion de la clé­men­tine

Secrets d'Histoire - - EN COULISSES -

De tous les fruits ob­te­nus par hy­bri­da­tion des dif­fé­rents agrumes, c’est sans doute le plus connu et le plus ap­pré­cié. La clé­men­tine est née à la fin du xixe siècle, près d’Oran, en Al­gé­rie. On ra­conte qu’elle fut in­ven­tée par le frère Clé­ment, prêtre de l’orphelinat de Mis­ser­ghine, qui eut l’idée de croi­ser un man­da­ri­nier avec un bi­ga­ra­dier, créant ain­si une es­pèce re­mar­quable par sa qua­li­té aci­du­lée et la pré­co­ci­té de sa ma­tu­ra­tion. Presque dé­pour­vue de pé­pins, la clé­men­tine est au­to-sté­rile. Il faut, pour re­pro­duire un clé­men­ti­nier, pro­cé­der par gref­fage comme l’a fait à l’ori­gine le frère Clé­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.