Ins­pi­ra­trice d’ex­pres­sions

Secrets d'Histoire - - EN COULISSES -

Un fruit si ap­pré­cié ne peut que gé­né­rer des ex­pres­sions po­pu­laires. Par­mi les plus connues, « ma pomme » pour par­ler de soi, « une bonne pomme » dé­si­gnant une per­sonne naïve, que l’on trompe fa­ci­le­ment, « tom­ber dans les pommes », qui vient sans doute de l’ex­pres­sion moyen­âgeuse « tom­ber dans les pâmes », du verbe « se pâ­mer », c’est-à-dire « perdre connais­sance » ou d’une tour­nure ber­ri­chonne em­ployée par George Sand dans une lettre où elle avoue « être dans les pommes cuites », en l’oc­cur­rence fa­ti­guée. En­fin, rap­pel de l’at­trait qu’exerce le fruit, l’ex­pres­sion ca­na­dienne « chan­ter la pomme » est sy­no­nyme de notre « conter fleu­rette ».

George Sand (1804-1876) par Au­guste Char­pen­tier, 1838.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.