LE SENS DE LA FÊTE

POUR EN­TRE­TE­NIR

So Film - - Think Tank - PAR PIERRE SALVADORI, CI­NÉASTE ( DANS LA COUR)

« Au fond je ne sais pas trop quoi faire pour rendre le ci­né­ma plus sym­pa­thique et hon­nê­te­ment je ne sais pas si j’y tiens. J’aime que le ci­né­ma soit dif­fi­cile, qu’il soit dur à fa­bri­quer, épui­sant. En re­vanche j’aime aus­si que les tour­nages soient sym­pa­thiques et heu­reux. Et pour ce­la la re­cette est tou­jours la même de­puis long­temps, amour, res­pect, po­li­tesse, tra­vail et éven­tuel­le­ment – uni­que­ment entre adultes consen­tants – sexe, drogues, mu­sique dan­sante et aus­si un peu de côte du Rhône. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.