OLMETA ET SON CHE­VAL

So Foot Club - - FLORILÈGE -

OLYM­PIQUE DE MAR­SEILLE (L1) 2-3 MATRA RA­CING (L1), DE­MI-FI­NALE, 25 MAI 1990

Après l’éli­mi­na­tion sur­prise, en de­mi-fi­nales, du fa­vo­ri mar­seillais par la bande de cin­glés du Matra Ra­cing, son jeune et fou­gueux gar­dien, Pas­cal Olmeta, fait une pro­messe pour la fi­nale que toute la France es­père voir se réa­li­ser: celle de se poin­ter au Parc des Princes à che­val. Mal­heu­reu­se­ment, les au­to­ri­tés ne l’en­ten­dront pas de cette oreille. On le re­grette en­core.

Pas­cal Olmeta, es­prit libre Éric Can­to­na, es­prit re­belle

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.