LES 100 MEILLEURS MO­MENTS DE LA COUPE DE FRANCE

La ri­va­li­té Pa­ris / Mar­seille L’exemple Auxerre L’épo­pée Ca­lais Guin­gamp Metz 84 - 88 Que­villy en fi­nale Car­que­fou Le grand Saint-Étienne Zla­tan La bise de Mit­ter­rand à JPP Pla­ti­ni et Nan­cy La fo­lie Ré­mi Gaillard …

So Foot Club - - LA UNE -

De­puis, le grand Reims, le grand Saint-Étienne, puis sur­tout l’OM et le PSG n’ont ces­sé de me cou­rir après. Les plus grands m’ont sou­le­vée, que ce soit Lar­qué, Pla­ti­ni, Gi­resse, Pa­pin, Blanc ou en­core Zla­tan. J’ai nour­ri les rêves des plus mo­destes, fait gran­dir les pe­tits, ano­bli les géants. Je suis à l’image de mon pays et des va­leurs qu’il porte. Je suis libre, so­li­daire, po­pu­laire et juste. Je réunis tous les foot­balls et tous les clubs sans dis­tinc­tion de classe. Par­tout où je passe, j’ap­porte des émo­tions fortes. Cette an­née en­core, vous étiez plus de 7000 à vou­loir me conqué­rir, alors que je cé­lèbre mes 100 ans. Je suis une vielle dame en­core jeune, spon­ta­née et pleine de sur­prises.

Je suis la Coupe de France. SCW

Je pèse 3 ki­los, me­sure 43 cen­ti­mètres, et suis née en 1917, au coeur de la Pre­mière Guerre mon­diale, car mon or­ga­ni­sa­teur rê­vait de créer l’équi­valent de la Cup an­glaise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.