La ma­gie de la Coupe

So Foot Club - - SOMMAIRE - PAR SIMON CA­PEL­LI WELTER. PHOTOS: PANORAMIC / AR­CHIVES FFF

Bor­deaux grand cru / La fo­lie Ré­mi Gaillard / Pauvre Lou­lou / Mi­chel Bidegain, star d’un but / Le grand “Sainté” / Le san­glier de Sedan / Mar­seille perd la fi­nale après avoir per­du la Coupe d’Eu­rope / Tri­plé Pécout / Le but fan­tôme de Daniel Dutuel / Le Va­rié­tés Club / La ca­tas­trophe de Furiani / Un pin­gouin sur la pe­louse / La der­nière au Parc / Horlaville ama­teur en Bleu / Guin­gamp s’im­pose dans une fi­nale 100% bre­tonne / Guin­gamp s’im­pose dans une fi­nale 100% bre­tonne (bis) / Nice 52 Nice 54 / Le show So­chaux / Le pre­mier tro­phée de Pla­ti­ni / Olmeta et son che­val / La panenka de Can­to­na / 32-0 / Saint-Leu fait tom­ber les invincibles nan­tais / Mont­pel­lier en prolong’ / Sedan et Zacharie Noah / Metz 1984 / La bles­sure de Fal­cao / Metz 1988

Elle a in­fluen­cé des car­rières, ponc­tué des cycles, et même eu un im­pact sur des Coupes du monde. La Coupe de France a ce­ci de ma­gique qu’elle a le pou­voir de faire et dé­faire les des­tins. Que ce soit le des­tin d’une équipe, qu’elle consacre en fai­sant d’elle une grande équipe, ou le des­tin d’un joueur, dont elle peut faire le hé­ros d’un soir. D’ailleurs, elle a même ren­du cé­lèbre des ani­maux... Ma­gique, on vous dit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.