PA­PIN PA­PIN PA­PIN!

OM (L1) 4-3 AS MO­NA­CO (L1), FI­NALE, 10 JUIN 1989

So Foot Club - - DOSSIER -

L’OM d’alors n’est pas en­core cham­pion d’Eu­rope – ni même fi­na­liste –, mais com­mence dé­jà à avoir une sa­crée gueule. Huard, Thys, Förs­ter, Le Roux, Di Me­co, Ger­main, Sau­zée, Mey­rieu, Ver­cruysse, Al­lofs, Pa­pin. Et c’est ce der­nier qui dé­ci­de­ra, et très vite en plus, du sort de cette fi­nale. Un pre­mier but à la 12e mi­nute de jeu, un dou­blé à la 22e, et le tour est joué. Mar­cel Dib ré­duit la marque à la de­mi-heure de jeu? Pa­pin en colle un troi­sième à la 47e. Al­lofs ins­cri­ra le qua­trième but mar­seillais, avant que Dib, en­core lui, et Amo­ros, sur pé­nal­ty, ne laisse croire à un re­tour mo­né­gasque. Trop tard. JPP avait dé­jà frap­pé trois fois. En bon ca­pi­taine, il a ga­gné le droit d’al­ler le­ver la coupe de­vant le pré­sident de la Ré­pu­blique, Fran­çois Mit­ter­rand…

JPP balle au pied

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.