CAR­QUE­FOU FOU FOU FOU

So Foot Club - - ÉPOPÉE -

USJA CAR­QUE­FOU (CFA2) 1-0 OLYM­PIQUE DE MAR­SEILLE (L1), 8E DE FI­NALE, 19 MARS 2008

Après avoir pas­sé plus ou moins dif­fi­ci­le­ment leurs cinq pre­miers tours dans l’Ouest, les Car­que­fo­liens ren­versent une pre­mière fois la hié­rar­chie en sor­tant An­glet, pen­sion­naire de CFA, pour ga­gner leur ti­cket des 32es de fi­nale, ce­lui de l’en­trée en lice des pros du bal­lon. Si Gueu­gnon (L2) tombe au bout de 90 mi­nutes, Nan­cy se­ra la pre­mière L1 à su­bir la loi des ban­lieu­sards nan­tais, après pro­lon­ga­tion. Car­que­fou dé­mé­nage en­suite à la Beau­joire voi­sine, pour af­fron­ter l’OM de Nas­ri, Zen­den et Dji­bril Cis­sé. Dans une am­biance sur­vol­tée, les ama­teurs mènent très ra­pi­de­ment par N’Doye – chô­meur dans le ci­vil – et ne cra­que­ront plus. En quarts de fi­nale, c’est l’autre club le plus mé­dia­tique de l’Hexa­gone, le PSG, qui se pré­sente à la Beau­joire. En grosse dif­fi­cul­té en championnat, Paul Le Guen n’aligne qu’une équipe bis face à l’USJA, et ne se sau­ve­ra que par la sor­tie du banc de Pe­dro Mi­guel Pau­le­ta, in­évi­table bu­teur. 1-0. Après dix ren­contres de coupe, Car­que­fou, pen­sion­naire de CFA2, tombe. Avec les hon­neurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.