ET LES PRIX DES FARCEURS DU MOIS SONT AT­TRI­BUÉS À…

So Foot Club - - ÉCHAUFFEMENT -

Ivan Ban­da­lovs­ki FARCEUR D’AR­GENT

La scène se dé­roule lors d'un match du cham­pion­nat de Bul­ga­rie entre le Levs­ki Sofia et Ve­reya, qua­li­fi­ca­tif pour la Ligue Eu­ro­pa. À la 28e, une can­nette de bière vole sur le ter­rain. Qu'à ce­la ne tienne, le dé­fen­seur de Ve­reya Ivan Ban­da­lovs­ki ra­masse l'ob­jet et s'en­file une gor­gée. Plus tard, c'est lui qui donne l'éga­li­sa­tion à Ve­reya au bout du temps ad­di­tion­nel. De là à y voir un lien avec la po­tion magique in­gur­gi­tée en dé­but de match…

Ju­lian Drax­ler FARCEUR D’OR

Fraî­che­ment pro­mu ca­pi­taine de la sé­lec­tion al­le­mande, Ju­lian Drax­ler avait une ex­cuse pour man­quer la pré­pa­ra­tion de la Coupe des con­fé­dé­ra­tions: al­ler voir un mé­de­cin à Mu­nich afin de faire le point sur ses bles­sures. Mais la vé­ri­té, c'est que le joueur du PSG est par­ti se­crè­te­ment prendre du bon temps sur un yacht à Ibi­za, où des paparazzi l'ont pris en photo dans les bras d'une belle blonde. Les mo­ments de dé­tente, c'est aus­si la clé du suc­cès.

Os­car FARCEUR DE BRONZE

Com­ment dé­clen­cher une ba­garre gé­né­rale sur un ter­rain? Exi­lé de­puis cet hi­ver au Shan­ghai SIPG, en Chine, le Bré­si­lien Os­car connaît la re­cette: shoo­ter deux fois ses ad­ver­saires avec le bal­lon sur la même ac­tion, et faire comme si de rien n'était. En l'es­pace de dix se­condes, tous les joueurs et le staff des deux équipes en viennent aux mains. Os­car du meilleur court mé­trage d'ani­ma­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.