1992-2018 Bi­lan des clubs fran­çais en Ligue des cham­pions

De­puis 1992 et l’ins­tau­ra­tion de la for­mule mo­derne de la Ligue des cham­pions, seuls deux clubs fran­çais sont par­ve­nus à se his­ser en fi­nale: l’OM en 1993 (vic­toire contre l’AC Mi­lan), et l’AS Mo­na­co en 2004 (dé­faite contre Por­to). On fait le bi­lan de 26

So Foot Club - - COUVERTURE - PAR ERIC MAGGIORI. PHO­TOS: PA­NO­RA­MIC

1993-1996, l’âge d’or

De 1992-1993 à 1995-1996, la France va pla­cer chaque sai­son un club en de­mi-fi­nales. Un quatre-à-la-suite unique dans l’his­toire des clubs fran­çais. C’est Mar­seille qui ouvre le bal, en se qua­li­fiant di­rec­te­ment pour la fi­nale via un drôle de sys­tème de poules. Les Mar­seillais y ter­rassent le grand AC Mi­lan et ins­crivent pour la pre­mière fois le nom d’un club fran­çais au pal­ma­rès de la com­pé­ti­tion. Sur­fant sur cette dy­na­mique, l’AS Mo­na­co at­teint les de­mi-fi­nales la sai­son sui­vante, mais su­bit la ven­det­ta de l’AC Mi­lan, qui s’im­pose fa­ci­le­ment 3-0. Un an plus tard, c’est au tour du Pa­ris Saint-Ger­main de tom­ber sous les coups de l’ogre mi­la­nais. Même score, 3-0 (1-0 à l’al­ler, 2-0 au re­tour) et même sen­ti­ment d’im­puis­sance. En 19951996, Mi­lan n’est plus de la par­tie, mais c’est à nou­veau un club ita­lien qui se hisse sur la route des Fran­çais, tou­jours en de­mi-fi­nales. La Ju­ven­tus, fu­tur vain­queur de l’édi­tion, éli­mine le FC Nantes au terme d’une double confron­ta­tion élec­trique (2-0 à l’al­ler pour les Tu­ri­nois, 3-2 au re­tour pour les Nan­tais).

Lyon, le goût d’in­ache­vé

De 2002 à 2008, l’Olym­pique lyon­nais marche sur le cham­pion­nat de France. Les Gones rem­portent à sept re­prises la Ligue 1, et pour­tant, en Cham­pions, les hommes de Jean-Mi­chel Au­las vont al­ler de dés­illu­sion en dés­illu­sion. Avec deux apo­gées. D’abord en 2004-2005. Après avoir rou­lé sur la phase de poules, Lyon af­fronte le PSV Eind­ho­ven en quarts de fi­nale. 1-1 à l’al­ler, 1-1 au re­tour, les Néer­lan­dais s’im­posent aux tirs au but, tan­dis que les Lyon­nais crient au scan­dale pour un pe­nal­ty non sif­flé sur Nil­mar. L’an­née sui­vante, en 2005-2006, les Lyon­nais prennent leur re­vanche sur le PSV en hui­tièmes (1-0, 5-0) avant de dé­fier l’AC Mi­lan en quarts. Après le 0-0 du match al­ler à Ger­land, Lyon tient le nul 1-1 à San Si­ro jus­qu’à la… 88e mi­nute, avant d’être cru­ci­fié par In­za­ghi et Schev­chen­ko (3-1). Le train est pas­sé.

Mo­na­co, trois épo­pées

L’AS Mo­na­co est le seul club fran­çais à s’être his­sé quatre fois en de­mi-fi­nales de la Ligue des cham­pions de­puis 1992. En 1993-1994, c’est l’AC Mi­lan qui brise le pre­mier rêve mo­né­gasque. Quatre ans plus tard, c’est cette fois-ci la Ju­ven­tus qui em­pêche la for­ma­tion du Ro­cher d’ac­cé­der à la fi­nale. Les ouailles de Jean Ti­ga­na s’in­clinent 4-1 à l’al­ler, puis sortent avec les hon­neurs à Louis-II (suc­cès 3-2). En 2004, le Mo­na­co de Di­dier Des­champs s’offre la plus belle épo­pée de son his­toire en sor­tant tour à tour le Real Ma­drid et Chel­sea puis en échouant en fi­nale contre le Por­to de Mou­rin­ho (0-3). Plus de dix ans plus tard, en 2016-2017, les Mo­né­gasques at­teignent à nou­veau les de­mi­fi­nales et y re­trouvent la Ju­ven­tus. Im­pi­toyable, la Vieille Dame ne fait qu’une bou­chée de la troupe de Leo Jar­dim (2-0, 2-1). Iro­nie, les deux fois (en 1998 et en 2017), la Ju­ven­tus s’in­cli­ne­ra en­suite en fi­nale contre le Real Ma­drid.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.