44. Carles Puyol

E SPAGNE

So Foot Club - - NEWS - JR

Du par­cours royal de l'Espagne lors du Mon­dial 2010, tout le monde se rap­pelle for­cé­ment le but décisif d'Andrés Iniesta en fi­nale face aux Pays-Bas. Mais si les Es­pa­gnols ont pu pas­ser l'obs­tacle al­le­mand au tour pré­cé­dent, c'est aus­si et sur­tout grâce à Carles Puyol. À la 73e mi­nute d'une de­mi-fi­nale très dis­pu­tée, le dé­fen­seur de la Ro­ja ca­ta­pulte le bal­lon d'une tête puis­sante au point de pe­nal­ty. Son pre­mier et der­nier but en com­pé­ti­tion of­fi­cielle avec l'Espagne. Sur l'en­semble de la phase à éli­mi­na­tion di­recte, la dé­fense es­pa­gnole ne cède pas une seule fois, si bien qu'il dé­cro­che­ra une place dans l'équipe type du tour­noi. Une in­croyable re­vanche pour ce­lui qui, quatre ans plus tôt en hui­tièmes de fi­nale du Mon­dial al­le­mand, n'avait pas pu ar­rê­ter Zi­dane et l'équipe de France.

Coupe du monde 2002 (quarts de fi­nale), 2006 (8es de fi­nale), 2010 (vain­queur)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.