54. Be­be­to

BRÉ­SIL

So Foot Club - - NEWS - SB

Com­plé­ment plus que par­fait de Ro­ma­rio en 1994, puis Ro­nal­do en 1998, Be­be­to était un très beau joueur. Fin fi­nis­seur, vif et tech­nique, il est d'abord rem­pla­çant en 1990, puis l'un des grands ar­ti­sans de la vic­toire en 1994 aux États-Unis. Contre les Pays-Bas en quarts de fi­nale, il cé­lèbre son but en ber­çant un bé­bé ima­gi­naire aux cô­tés de ses co­équi­piers Ro­ma­rio et Ma­zin­ho, alors que sa femme vient de mettre au monde le troi­sième en­fant du couple. L'image de­vient culte, et Be­be­to se­ra tou­jours as­so­cié à cette cé­lé­bra­tion du bé­bé. Ha­sard ou coïn­ci­dence? Moins rayon­nant en 1998, l'at­ta­quant bré­si­lien plante tout de même trois buts et aide son équipe à se his­ser jus­qu'en fi­nale. La suite, on la connaît…

Coupe du monde 1990 (8es de fi­nale), 1994 (vain­queur), 1998 (fi­nale)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.