MIT­SU­BI­SHI JETSTREAM 0.7

Society (France) - - ARNAQUE -

Note: 11,5/20

Glisse: ★★★✩✩

Pu­re­té de la ligne: ★★✩✩✩

Prise en main: ★★★✩✩

Tech­no­lo­gie ja­po­naise, le mot est lan­cé. À par­tir de là, c’est tout un uni­vers de fan­tasmes qui s’in­vite: ce sty­lo est for­cé­ment à la pointe de la tech­ni­ci­té, il est dis­tin­gué, dé­li­cat, ef­fi­cace, il tra­vaille sans re­chi­gner et se met de grosses mines au ka­rao­ké avec ses col­lègues. Stop, ou­bliez vos pré­ju­gés: le Mit­su­bi­shi Jetstream est un sty­lo nor­mal. Il ne boit pas d’al­cool et n’a pas de col­lègues, mais à la place une pointe fine à l’amor­tis­se­ment ferme, qui pri­vi­lé­gie le contrôle du trait au confort de trace. Les lettres se­ront pré­cises, certes, mais au prix d’un cruel manque de sua­vi­té. Le trait se­ra fin, mais le dé­bit d’encre sac­ca­dé. La prise en main pro­fi­te­ra d’un pe­tit ca­ou­tchouc ner­vu­ré mais l’er­go­no­mie in­uti­le­ment pro­fi­lée ir­ri­te­ra l’uti­li­sa­teur. Dom­mage. En ou­bliant l’émo­tion au pro­fit d’une tech­ni­ci­té mal maî­tri­sée, Mit­su­bi­shi s’est cou­pé d’un monde –peu­plé d’hu­mains faits de chair et d’os, de joies et de peines, d’amour et de fai­blesses. On ose à peine ima­gi­ner leurs ba­gnoles.

Qu’écrire avec?

Un haï­ku moyen sur la dou­leur des ren­dez-vous man­qués.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.