100 bonnes rai­sons…

Society (France) - - SOMMAIRE -

de vivre l’ins­tant pré­sent.

•1• Parce que ça y est, on a fi­ni tout Net­flix. •2• Parce qu’il est plus qua­li­ta­tif que l’ins­tant pri­son. •3• Parce qu’on est ta­toué(e). •4• Parce qu’on a 6 ans et que ce­ci est la pre­mière le­çon de conju­gai­son de notre vie. •5• Parce qu’on est une rock star de 26 ans et de­mi. •6• Parce que ce diag­nos­tic Doc­tis­si­mo n’est pas des plus ras­su­rants. •7• Parce qu’on est Ma­nuel Valls et qu’on a lu “ins­tant pré­sident”. •8• Parce qu’on pète les plombs. •9• Parce que c’est le bon mo­ment. •10• Pour le plai­sir. •11• Parce qu’on ap­par­tient au cercle des poètes dis­pa­rus. •12• Parce qu’on est en train de po­ser la main sur les che­veux de Sté­phane Le Foll sans lui avoir de­man­dé la per­mis­sion. •13• Parce qu’on ne peut pas s’en pas­ser. •14• Parce qu’on a es­sayé avec le fu­tur an­té­rieur, mais c’est trop com­pli­qué. •15• Parce qu’on nous ap­porte pré­sen­te­ment un oeuf dur mayon­naise. •16• Parce qu’on est Xa­vier Du­pont de Li­gon­nès, on sait que la vie ne tient à rien. •17• Parce que pour une fois qu’on n’est pas en syn­drome pré­mens­truel! •18• Parce qu’on est dans la phase pas­sion de la re­la­tion, là. •19• Parce que la prof fait l’ap­pel. •20• Parce que c’est le der­nier. •21• Parce qu’on a lu le rap­port du GIEC. •22• Parce que l’im­por­tant, c’est la chute, pas l’at­ter­ris­sage. •23• Parce que les ins­tru­ments de ce sous-ma­rin in­diquent qu’il ne reste plus que quinze mi­nutes d’oxy­gène. •24• Parce qu’on a ou­blié le pa­ra­chute. •25• Parce que la der­nière fois qu’on a pê­ché un pois­son, on s’est dit: “Carpe et di­lemme.” Ah ah! •26• Parce qu’on prend les opé­ra­tions à coeur ou­vert les unes après les autres. •27• Parce que les ana­lyses ADN n’ar­rivent que de­main. •28• Parce que c’est noootre pro­jet!! •29• Parce que comme ça au moins c’est fait, on se­ra tran­quille ce week-end. •30• Parce que as­tuce: on n’a au­cun ave­nir. •31• Parce qu’une pub pour une voi­ture nous a or­don­né de le faire. •32• Et parce que notre chief hap­pi­ness

of­fi­cer nous a dit de le faire. •33• Et parce que Cy­riac, notre coach en dé­ve­lop­pe­ment per­son­nel, nous l’a conseillé aus­si. •34• Parce qu’on a épui­sé notre to-do-list. •35• Parce que ça tombe bien, on avait cinq mi­nutes de­vant nous. •36• Parce que en 2019, l’ho­lo­gramme d’amy Wi­ne­house par­ti­ra en tour­née et Da­niel Rad­cliffe joue­ra le rôle d’un Play­mo­bil. Lais­sez-nous pro­fi­ter! •37• Parce qu’au pire, on meurt et on vend plein d’al­bums post­humes. •38• Parce que re­gar­der des matchs en dif­fé­ré, très peu pour nous. •39• Parce que COM­POR­TE­MENT BAH OUAIS. •40• Parce qu’on est cham­pions du monde. •41• Parce qu’on a une gueule à s’ap­pe­ler Mar­ty? •42• Parce que notre ban­quier(e) est en va­cances. •43• Bah, parce que c’est le thème de cette Smart­box. •44• Parce qu’on a Twit­ter et deux, trois trucs à dire sur le pa­triar­cat. •45• Parce qu’on est dis­rup­tif(ve). •46• Parce que vous connais­sez le boud­dhisme? C’est une très jo­lie spi­ri­tua­li­té qui m’a beau­coup in­fluen­cé(e) pen­dant l’en­re­gis­tre­ment de ce nou­vel al­bum qui a été pour moi comme une deuxième nais­sance, bref une ex­pé­rience vio­lente et fon­da­trice. •47• Parce qu’il y a une vente flash main­te­nant, là, tout de suite !!!!!! •48• Parce qu’on est dans le

mo­ney time, quelle ques­tion. •49• Parce que ça, c’est un pom­mard de 2009. •50• Parce qu’on est chef(fe) de non-pro­jet. •51• Parce que les tem­pé­ra­tures vont bien­tôt chu­ter. •52• Parce qu’on vient de pas­ser la couche d’après. •53• Parce que l’ad­di­tion n’ar­rive qu’en fin de re­pas. •54• Parce que le Vi­déo­fu­tur du quar­tier a fer­mé. •55• Parce qu’ils ont l’air sym­pa, ces Four­ni­ret qui viennent de s’ins­tal­ler à cô­té. •56• Parce que ça y est, le spec­tacle de Sté­phane de Groodt est fi­ni! •57• Parce qu’on est l’homme-dé. •58• Parce qu’on a peur du bug de l’an 2019. •59• Parce qu’il est fort pro­bable que l’on meure dans un ins­tant fu­tur, vous sa­vez. •60• Parce que c’est 70 eu­ros, cette séance de psy. •61• Parce qu’on a une place as­sise dans la ligne 13. •62• Parce que le che­veu s’af­fine et les golfes se creusent. •63• Parce qu’on est en CDI dans la presse écrite. •64• Parce qu’on a dé­jà cinq ca­mem­berts et il ne nous manque que le rose. •65• Parce que le coif­feur est aphone au­jourd’hui. •66• Parce que les toi­lettes sont vrai­ment très loin de la chambre. •67• Parce qu’on est in­vi­tés par mes pa­rents à dé­jeu­ner ce di­manche, mais t’en fais pas, ça leur fait plai­sir de me voir tout(e) seul(e) aus­si, par­fois. •68• Parce que c’est le mo­ment ou ja­mais. •69• Parce que ça fait par­tie de notre mor­ning rou­tine. •70• Parce que c’est la mi-temps dans ce match com­men­té par De­nis Bal­bir et Jean-marc Fer­re­ri. •71• Parce que c’est gra­tuit. •72• Parce qu’on vient de s’en­ga­ger sur la bre­telle et sur­prise! il n’y a per­sonne sur l’au­to­route. •73• Parce que pour une fois qu’il n’y a pas d’en­fants dans ce wa­gon TGV… •74• Parce qu’on a vé­ri­fié, la com­pa­gnie low cost avec qui on part ce week-end est bien sur liste noire. •75• Parce que plus que quelques se­maines avant les tex­tos: “Tu fais quoi pour le jour de l’an”? •76• Parce qu’on a bien l’in­ten­tion de pro­fi­ter à fond de cette pe­tite crise de la qua­ran­taine, tiens. •77• Parce qu’on vient de l’ap­prendre: ce se­ra des ju­meaux. •78• Parce qu’on est Cen­drillon et qu’il est 23h30. •79• Parce que, eh mais c’est notre an­ni­ver­saire au­jourd’hui! •80• Parce que Éric Zem­mour a dit à la té­lé que ça al­lait bien­tôt être la guerre ci­vile et qu’il a l’air va­che­ment bien in­for­mé, non? •81• Parce que c’est dé­ci­dé: de­main, on ar­rête de fu­mer. •82• Parce que vu com­ment c’est par­ti de toute fa­çon, à la fin, on ira en en­fer. •83• Parce que la ven­geance est un plat que l’on aime brû­lant. •84• Parce qu’on n’au­ra pas de re­traite, de toute fa­çon. •85• Parce que notre ip­hone af­fiche 27% de bat­te­rie. •86• Parce qu’on a du cho­co­lat plein la bouche. •87• Parce qu’on a lu The Po­wer of Now, d’eck­hart Tolle. D’ailleurs, on s’est fait le même col­lier de barbe que lui. •88• Parce que qui c’est qui ar­rive droit sur nous? Laurent Wau­quiez! •89• Parce qu’on est à un re­pas de fa­mille et que per­sonne en­core ne nous a de­man­dé quand est-ce qu’on comp­tait avoir des en­fants. •90• Bah pour l’ins­ta­gra­mer. •91• Parce que grâce au pas­sage à l’heure d’hi­ver, on peut le vivre deux fois. •92• Parce que par­fai­te­ment, ce­ci est une salle d’attente de proc­to­logue. •93• Au cas où les ca­mé­ras de sur­veillance se­raient tom­bées en panne. •94• Parce qu’on n’a pas de 4G. •95• Parce que c’est du Do­li­prane co­déi­né, man. •96• Parce qu’on a trois pas­sions dans la vie: le na­tio­na­lisme, le fluo et les so­lu­tions de mo­bi­li­té al­ter­na­tives. •97• Parce qu’on a es­sayé de mou­rir l’ins­tant pré­sent et ça s’est ter­mi­né avec une sonde gas­trique. •98• Parce qu’on se trouve pré­sen­te­ment de­vant un dis­tri­bu­teur de pe­tit lait. •99• Parce que mais oui, c’est bien une place de sta­tion­ne­ment libre à moins d’un ki­lo­mètre de chez nous !!!! •100• Parce que… Oh ça? C’est juste du pa­pier bulle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.