“Ça me donne un co­té nin­ja”

Society (France) - - REPORTAGE -

Jo­seph Lu­lu, pho­to­graphe

Le roof­top­ping est une ac­ti­vi­té qui consiste à es­ca­la­der des im­meubles et prendre des pho­tos, au mé­pris des risques et du ver­tige. Le spec­tacle est sai­sis­sant, sur­tout dans des villes comme Du­baï ou Mia­mi, où se dé­voile l’im­men­si­té de l’océan ou du dé­sert. Le jeu en vaut-il la chan­delle à Pé­kin, où l’ho­ri­zon est bou­ché par une pu­rée de pois gri­sâtre et mal­odo­rante? Jo­seph Lu­lu y voit un cer­tain charme. “Le nuage de pol­lu­tion res­semble

à un man­teau dé­po­sé sur la ville.” Cet étu­diant en com­mu­ni­ca­tion de 21 ans es­ca­lade les gratte-ciel et pho­to­gra­phie Pé­kin. Du­rant ses tête-à-tête avec les par­ti­cules fines, Jo­seph ne quitte ja­mais son masque an­ti­pol­lu­tion. Une ma­nière de se don­ner un genre –“Ce masque me donne un co­té nin­ja,

on n’ar­rive pas à sa­voir qui je suis”–, de pré­ser­ver son iden­ti­té mais aus­si

de prendre soin de sa san­té. “Quand j’étais pe­tit, de la fe­nêtre de la cui­sine, je pou­vais voir le Tuan­jie­hu Park. Au­jourd’hui, im­pos­sible, il y a des gratte-ciel tout au­tour. J’aime ce nou­veau Pé­kin, son éner­gie. Mais la pol­lu­tion est le prix à payer de cette crois­sance. La Mai­rie a dit plu­sieurs fois qu’elle al­lait ré­gler le pro­blème, mais ce sont juste des pro­messes. Les gens en ont marre. Ils sont en co­lère.” Ce mé­con­ten­te­ment se fait à voix basse. En Chine, chaque an­née, des ac­ti­vistes en­vi­ron­ne­men­taux sont ar­rê­tés et en­voyés en pri­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.