Pour l’hon­neur du Chi­li

Society (France) - - MISTER FRISE -

Pour être res­té fi­dèle à Sal­va­dor Al­lende, le gé­né­ral chi­lien Car­los Prats s’est fait as­sas­si­ner en Ar­gen­tine le 30 sep­tembre 1974 sur ordre de Pi­no­chet. Pe­tit-fils en co­lère, Au­gus­to Prats a donc cra­ché en re­tour sur la tombe du dic­ta­teur chi­lien lors des ob­sèques de ce der­nier, en 2006. Em­ployé d’un ar­ron­dis­se­ment de droite de San­tia­go du Chi­li, Au­gus­to Prats a été mis à la porte après son geste.

“J’ai agi par mé­pris” Au­gus­to Prats

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.