LE BILLET D’HU­MEUR OLI­VIER BONNARD

Studio Ciné Live - - News Hollywood -

On au­rait bien vou­lu le voir en­se­ve­li sous un tas de pu­rin, mais ce genre de hap­py end, c’est au ci­né­ma. Trump pré­sident ? À Hol­ly­wood, on porte qua­si­ment le deuil. « 2016. Nous avons per­du Bo­wie, Prince, Gene Wil­der, Mo­ham­med Ali, et les États-Unis d’Amé­rique », a twee­té Whoo­pi Gold­berg. Même le su­per­pa­triote va ga­gner ». Et des signes avant-cou­reurs, il y en a eu d’autres. Comme par exemple cette cam­pagne de haine contre Les­lie Jones, l’ac­trice black du Ghost­bus­ters girly sor­ti cet été, symp­tôme du mal-être de ces « an­gry white men » qui se sentent me­na­cés par les femmes, les im­mi­grés, et tout ce qui ne leur res­semble pas, est. La seule dif­fé­rence, c’est qu’il au­ra suf­fi de dix ans pour y ar­ri­ver. Le In­va­sion Los An­geles de Car­pen­ter est de­ve­nu réa­li­té, sauf qu’il n’y a pas be­soin de lu­nettes spé­ciales pour consta­ter que le mec dans le bu­reau ovale est un ex­tra­ter­restre. À se de­man­der si le ci­né­ma sert à quelque chose. On vou­drait croire qu’il a ce pou­voir d’éveiller les consciences. Après le 8 no­vembre, per­met­tez-moi d’en dou­ter. Tan­dis que les mil­liar­daires de la Si­li­con Val­ley étu­dient les moyens lé­gaux pour que la Ré­pu­blique de Ca­li­for­nie fasse sé­ces­sion, les stars s’épanchent sur Twit­ter. « Après les Obama, ça va être ter­rible de voir cette af­freuse fa­mille à la Mai­sonB­lanche, se la­mente Judd Apa­tow. C’est comme un film de John Wa­ters. » En beau­coup moins mar­rant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.