En Pro­vence

Style Campagne - - Sommaire 2/2 - TEXTES : WILLY ABOU­LI­CAM PHO­TOS : LE GRI­MAL­DI

Comme une mai­son !

Le Gri­mal­di est l’en­droit rê­vé pour dé­cou­vrir les beau­tés de la ville de Nice. En plein centre, dé­cou­vrez à pied les plages, la Pro­me­nade des An­glais, de la place Mas­sé­na ou le mar­ché aux fleurs.

Pen­sé par la dé­co­ra­trice d’in­té­rieure Ju­lie Gau­thron, Le Gri­mal­di mêle une at­mo­sphère cha­leu­reuse aux cou­leurs de Pro­vence. Le der­nier né de la col­lec­tion ‘Hap­py Cul­ture’, Le Gri­mal­di a été ima­gi­né comme une mai­son de fa­mille, avec un dé­cor in­dé­mo­dable aux notes tra­di­tion­nelles. Pour sou­li­gner son co­té ré­tro-chic, Ju­lie Gau­thron a choi­si une sé­lec­tion de pa­pier peints aux mo­tifs bu­co­liques, com­plé­tée par des ri­deaux de ve­lours gau­fré, une sé­lec­tion de meubles en bois peint, des ar­moires an­ciennes et des têtes de lit en fer for­gé. Une col­lec­tion de pho­tos chi­nées en noir et blanc fait un clin d’oeil à l’his­toire des pre­miers sé­jours bal­néaires dont la ville est l’emblème.

Le ré­sul­tat pro­duit est une at­mo­sphère cha­leu­reuse sur­plom­bée d’un uni­vers co­lo­ré et fleu­ri, c’est ce qui dé­fi­nit le Gri­mal­di. Le cadre est unique : goût du luxe au­then­tique à l’es­prit de la côte d’azur, pour des mo­ments vo­lup­tueux de dé­tente et de calme.

Si les fa­çades de l’hô­tel Gri­mal­di ont l’élé­gance de la Belle Epoque, le dé­cor des chambres qu’elles abritent af­fiche, lui, une hu­meur co­lo­rée des plus dé­pay­sante. L’hô­tel pro­pose 46 chambres et suites. Les chambres su­pé­rieures sont spa­cieuses et dis­posent d’un coin salon et d’un bu­reau. Les suites offrent aus­si un dres­sing, un salon, deux salles de bains et une ter­rasse avec vue dé­ga­gée.

L’ar­tiste et dé­co­ra­trice Ju­lie Gau­thron, créa­trice d’am­biances nou­velles, di­plô­mée des Arts ap­pli­qués de Paris a dé­jà dé­co­ré l’hô­tel Crayon, Jo­sé­phine, Bo­ris V, Ma­lown, Crayon rouge, Idol, Sacha, Ex­quis et le Grand Hô­tel du mi­di. Elle a com­men­cée sa car­rière en réa­li­sant des sculp­tures en fer et fer for­gé puis a lan­cé en 2010 son agence Ex­quise Es­quisse spé­cia­li­sée dans la dé­co­ra­tion et l’aménagement d’hô­tels.

Ju­lie Gau­thron joue avec les cou­leurs, tex­tures, pa­piers peints

Chaque hô­tel est dif­fé­rent, créa­tif, co­lo­ré et in­at­ten­du. L’hô­tel Ex­quis, si­tué à Paris est dé­co­ré sur le thème du sur­réa­lisme et du fan­tas­tique. Les 42 chambres fan­tai­sistes sont ré­par­ties sur 5 étages en 4 ca­té­go­ries : in­ti­miste, in­tem­po­relle, in­so­lite et in­édite. Elles plongent les vi­si­teurs dans un uni­vers mer­veilleux où chaque chambre pos­sède une oeuvre d’art, réa­li­sée par un des 8 ar­tistes de l’as­so­cia­tion LE M.U.R .

En contre­bas de la butte Mont­martre, l’hô­tel Sacha trans­porte dans l’uni­vers du spec­tacle et de l’ef­fer­ves­cence pa­ri­sienne. Les af­fiches, gra­vures, pho­tos rap­pe­lant les loges de théâtre, ont été chi­nés par le pro­prié­taire lui même.

En­fin, l’hô­tel Idol de Paris al­lie une vé­ri­table ex­pé­rience mu­si­cale jazz & soul à un de­si­gn ori­gi­nal avec des to­na­li­tés fraiches et vi­ta­mi­nées. Ju­lie Gau­thron a su jouer avec les cou­leurs, tex­tures, pa­piers peints paille­tés ain­si qu’avec la lu­mière aci­du­lée des néons et la mo­saïque trompe l’oeil des salles de bains.… ◆

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.