LA LIGNE DE CONDUITE LA TOUCHE MONTAIGNE

Stylist - - Beauté -

 An­tho­ny Vac­ca­rel­lo, Giam­ba, An­na Sui, Thom Browne, Yoh­ji Ya­ma­mo­to, Mu­gler… Les dé­fi­lés de l’au­tomne-hi­ver ont fait du ta­touage fa­cial un vrai sta­te­ment fort de la sai­son. On vous ras­sure, au­cun man­ne­quin n’a été mal­trai­té en backs­tage. Ou en tout cas, pas par une ai­guille, les tat­toos ayant été réa­li­sés au li­ner.  Les grou­pies de J’adore (elles sont nom­breuses) au­ront re­con­nu leur fla­con pré­fé­ré. Sauf que. Cette am­phore ren­ferme une huile sèche, in­fu­sée de jas­min, de rose et de fleurs blanches bien sûr, mais aus­si de san­tal lac­té en over­dose et d’am­brette li­quo­reuse. Une goutte po­sée sur la peau ser­vi­ra de base pour don­ner du corps et du style à la fra­grance de son choix. Plus chic, tu m’ap­pelles.

Ins­crip­tion à la salle de sport, des tun­nels d’ab­dos-fes­siers, des heures de mus­cu…tout ça pour res­sem­bler àjoan Smalls quand fi­na­le­ment, la so­lu­tion est simple comme un coup de rouge à lèvres! Riche et ul­tra-pig­men­tée, sa for­mule est pour­tant poids plume et fait le sou­rire mat (donc très élé­gant). Cette teinte créée par la man­ne­quin s’ap­pelle Stron­ger, un nom qui nous rap­pelle qu’il fau­dra quand même quelques séances de wor­kout sup­plé­men­taires avant de de­ve­nir un so­sie du top. 31€, dès le 7 sep­tembre Si vous êtes dans la tren­taine, vous avez for­cé­ment re­gar­dé en boucle ce film de 1996 avec Fai­ru­za Balk en sor­cière go­tho/psy­cho. Vous de­vriez donc ai­mer ce sta­te­ment onyx ima­gi­né par la make-up ar­tist Lu­cia Pie­ro­ni. Agran­dis­sez le vo­lume des lèvres au crayon con­tour car les cou­leurs sombres ré­tré­cissent la bouche. Po­sez le noir au pin­ceau et ajou­tez une couche de gloss cris­tal en top­coat. Un conseil: gar­dez le teint hy­per-lu­mi­neux pour créer un contraste (et donc res­ter fraîche). Pour je­ter des sorts, en re­vanche, on ne peut rien pour vous. Le bench: Le show Giles A-H 2015. Il y a quinze ans, le ma­quillage du créa­teur ita­lien dé­bar­quait et met­tait un grand coup de pied dans les formules tra­di. Une vraie pe­tite ré­vo­lu­tion tech­nique que la marque fête en s’of­frant une poudre d’un genre nou­veau: ses fibres de soie forment un maillage du teint aé­rien mais fi­dèle et son lé­ger blur uni­fie et floute le moindre dé­faut. Elle s’ap­plique avec une éponge dont le cô­té beige ve­loute la peau et le cô­té noir ap­porte plus de cou­vrance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.