POUR E six MOIS DE VAC TOUR­NEZ À DROITE…

Elles surfent avant de sa­voir mar­cher, vivent à l’air libre et gèrent le soleil avec vi­sion et style. Cinq Aus­tra­liennes nous ap­prennent à faire du­rer l’été toute l’an­née.

Stylist - - Beauté - Par As­trid Tau­pin

tu re­gardes en­core re­li­gieu­se­ment Orange Is The New Black, re­ferme ce ma­ga­zine et fais-toi une pe­tite ses­sion VHS de Retour vers le fu­tur. Fla­sh­news: en 2015, il se­rait de bon ton de te mettre à strea­mer Went­worth, série 100% aus­sie qui ra­conte à sa fa­çon ce qu’il se passe à l’in­té­rieur d’une pri­son pour femmes. C’est plus au­then­tique, plus raw, moins ri­po­li­né à l’amé­ri­caine et donc plus ef­fi­cace. La vie étant bien faite, c’est jus­te­ment sur ce point qu’on va re­bon­dir: l’aus­tra­lienne, vois-tu, c’est la ver­sion post-mo­deste de la Ca­li­for­nienne. Oui, on sait, c’est un gros sta­te­ment mais après vé­ri­fi­ca­tion sur place, nous sommes for­mels: les filles d’oz sont plus chill, plus exo­tiques, plus heal­thy et plus low key*. Du surf au lieu d’un bru­shing, la ter­rasse en­so­leillée d’un bar à smoo­thies plu­tôt qu’une ma­ni/pé­di… Elles ne sont pas ob­sé­dées par leur ap­pa­rence (co­ol­ness 50 points), sont hy­per-connec­tées à la nature et ont tou­jours une lon­gueur d’avance sur le soleil. Leur vie n’étant qu’une grande boucle es­ti­vale, elles ont donc quelque chose de bien plus pré­cieux qu’un li­fe­style à par­ta­ger. Elles ont un sa­voir-vivre. De rien.

* Non, Ni­cole Kid­man n’est plus comp­ta­bi­li­sée dans le re­cen­se­ment de la po­pu­la­tion par le Bu­reau aus­tra­lien des sta­tis­tiques de­puis que ses joues fondent quand elle sou­rit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.