BANQUE EN TOC

Stylist - - News -

La Chine vient de se sur­pas­ser en termes de contre­fa­çon. Plus fort que l’iphon, le monde en­tier dé­couvre Gold­man Sachs (Shenz­hen) Fi­nan­cial Lea­sing. Une banque d’in­ves­tis­se­ment qui dé­clare n’avoir au­cun lien avec Gold­man Sachs (c’est con, ils ont choi­si la même ty­po pour leur lo­go). Se­lon un sa­la­rié de l’en­tre­prise, la res­sem­blance avec des per­son­nages exis­tants se­rait to­ta­le­ment for­tuite, le nom ayant été choi­si par pur ha­sard (bien sûr). Pour l’heure, on ne sait pas grand-chose des ac­ti­vi­tés de la co­pie. Mais pour l’his­toire, on pour­rait tou­jours dire que c’est elle qui a cau­sé le krach boursier chi­nois.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.