EN­VOYER LA MU­SIQUE

Stylist - - Culture -

Quand on passe la porte du temple hin­dou d’ariane Mnou­ch­kine, se croisent avant de com­men­cer dieux-ani­maux, ef­fluves d’épices, sou­rires béats et cha­kras bien en place. Dans l’es­pace chambre, une pe­tite femme nous at­tend dans son grand lit. Se­couée de cau­che­mars, elle va nous ra­con­ter l’hu­ma­ni­té tout en­tière et sous nos yeux, mou­rir, dor­mir, rê­ver sû­re­ment, pour conti­nuer à créer et ré­sis­ter par le rire. La rê­veuse, ava­tar de Mnou­ch­kine, ver­sion car­toon sur­vol­té, cherche le souffle qui manque à son pro­jet. Em­por­té dans la folle odys­sée par cette splen­dide troupe, on croise Sha­kes­peare et Tche­khov, des prin­cesses voi­lées, des singes sa­crés, des clowns made in Daech, et un éco­lo en maillot de bain. Au rythme du the­ru koo­thu, art po­pu­laire an­ces­tral Bol­ly­wood bluf­fant, on vit un hom­mage à l’art sous toutes ses formes, et à l’es­poir fra­gile qu’on se doit de gar­der en l’homme. E.R.

Une chambre en Inde par Ariane Mnou­ch­kine et le Théâtre du So­leil, à la Car­tou­che­rie, Pa­ris-12e,

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.